"J'ai pensé à toutes ces femmes venues là avant moi" : Kristen Stewart raconte la collection Chanel métiers d'art 2020-2021

Elle est l’héroïne romantique et rock de la collection Chanel métiers d’art 2020-2021, photographiée par Juergen Teller. L’actrice Kristen Stewart partage ses impressions de la campagne avec Caroline de Maigret.

«Tout part de l’histoire de ce château, qui est intimement lié à des histoires de chagrin mais aussi à des histoires d’amour.» Invitée exclusive du défilé présenté le 3 décembre dernier, au cœur de la grande galerie du château de Chenonceau, Kristen Stewart est l’héroïne romantico-rock de la campagne Chanel Métiers d’art 2020-2021. Dans le décor automnal du joyau de la vallée de la Loire, l’ambassadrice de la maison de la rue Cambon a pris la pose devant l’objectif du photographe allemand Juergen Teller. Dans ces clichés mêlant nature et architecture, la modernité de la collection imaginée par Virginie Viard amplifie les savoir-faire des ateliers Lesage, Montex, Lemarié, Lognon, Goossens, Maison Michel ou encore Massaro.

De Catherine de Médicis à Kristen Stewart

Poursuivant son exploration de celui que l’on surnomme le «château des dames», cette campagne fait dialoguer la silhouette des femmes qui l’ont habité, de Catherine de Médicis à Diane de Poitiers, que celle de la femme contemporaine. «J’ai pensé à toutes ces femmes qui ont vécu ici, à leurs histoires, pour en proposer une nouvelle version», explique Kristen Stewart dans un entretien avec Caroline de Maigret, également ambassadrice de la marque. Incarnant ce chassé-croisé entre le présent et le passé, l’actrice américaine affirme ses préférences stylistiques. «J’aime les éléments qui font référence aux armures et qui sont en réalité très doux et beaux. J’ai adoré le haut de la robe en croisillons. Il a été clairement imaginé, créé par une femme, et ça se sent.»




La veste Chanel version tailleur-body

Dans cette collection, Virginie Viard multiplie les clins d’œil au style Renaissance, au travers de détails tels que des perles, des clous, des boutons bijoux, des poignets en satin. Mais aussi avec la façade du château de Chenonceau que l’on retrouve brodée sur la ceinture d’une jupe noire en mousseline. Soie, satin, dentelle, cuir, organza ou encore tulle… célèbrent la féminité et l’excellence des métiers d’art français. À l’image de l’iconique veste Chanel, réinterprétée en version tailleur-body, en tweed blanc doré souligné de galons brodés, la créatrice mêle les époques dans un style raffiné résolument intemporel, que l’héroïne de la saga Twilight incarne à merveille.

Source: Lire L’Article Complet