"A tout jamais", le dernier clip de Mylène Farmer réalisé à Grenoble dans un studio high-tech

A tout jamais est le premier extrait du 12e album de Mylène Farmer (L’emprise) qui sortira le 25 novembre. Après trois ans d’absence, la chanteuse revient avec un clip époustouflant où l’artiste flotte dans un drôle d’univers entourée de formes étranges. Cette surprenante vidéo est née dans un studio grenoblois qui est à la pointe de la technologie. « Nous sommes entourés par une cinquantaine de caméras et des lumières qui permettent de filmer des acteurs, des sportifs, des personnalités importantes pour produire de la vidéo volumétrique », explique Richard Broadbridge, président de 4DView. La vidéo volumétrique est une technique qui capture en 3D un mouvement. Seuls 16 studios dans le monde sont équipés de ce dispositif. « C’est issu de la recherche publique française. On essaye de convaincre le monde que cette nouvelle caméra vidéo 3D peut servir à beaucoup de choses » ajoute Richard Broadbridge. Clips, films, réalité augmentée ou jeux vidéo, les débouchés sont nombreux.   

Un dispositif moins cher que les effets spéciaux 

Par rapport aux effets spéciaux, ce dispositif est moins cher car faire des images de synthèse passe par plusieurs étapes complexes (modeling, texturing, rigging et animation). La vidéo volumétrique à l’avantage de rassembler tous ces points au moment de la captation et, en plus, elle est très précise. « On a les détails de la peau, de la montre, les sourires. Ce qui nous intéresse beaucoup ce sont les émotions. Souvent, quand on joue aux jeux vidéo, les émotions ne sont pas toujours très fidèles. Là, on va pouvoir capturer les choses très fidèlement  » raconte Clément Ménier, directeur général de 4DViews. Une finesse de l’image inégalée qui a sans doute séduit Mylène Farmer, réputée très perfectionniste.  

Source: Lire L’Article Complet