Bretagne : un homme condamné pour avoir torturé et tué le chien de ses grands-prarents

Mardi dernier, un homme de 24 ans a été condamné à trois ans de prison dont dix-huit mois avec sursis pour avoir agressé et égorgé le chien de ses grands-parents alors qu’il était sous l’emprise de la drogue.

Parce qu’ils le considéraient comme leur petit-fils, un couple de septuagénaire avait accepté de loger un jeune homme de 24 ans. Une belle preuve d’amour gâchée par les agissements terribles de ce dernier. Sous l’emprise de drogues dures, le petit-fils adoptif du couple s’en est violemment pris à leur chien. En effet, ce dernier a tiré dans l’œil de l’animal à l’aide d’un pistolet à bille avant de lui trancher la gorge avec un coup de couteau. En pleine crise, le jeune homme a ensuite tenté de s’en prendre au couple de retraités. Effrayés, ils s’étaient alors retranchés dans leur chambre pendant que le mis en cause saccageait leur maison puis leurs voitures avant de revenir à la charge pour agresser ces derniers.

Un comportement violent loin d’être un phénomène isolé : “On s’est beaucoup occupé de lui, il nous insultait et nous bousculait quand il était en état de manque de drogue. Nous finissions par lui donner notre carte bancaire, car il devenait insupportable. Cela pouvait aller jusqu’à 700 euros par mois”, a témoigné la grand-mère, comme le relate nos confrères de Télégramme. Jugé en comparution immédiate en raison de sa récidive, mardi 27 avril 2021, le jeune homme accusé d’avoir blessé puis égorgé le chien de ses grands-parents a finalement été condamné à trois ans de prison dont dix-huit mois avec sursis. L’agresseur a été incarcéré à l’issue de l’audience.

À voir aussi : Nicki Minaj effondrée : 25 ans de prison pour un de ses proches

Lisa Ziane

Source: Lire L’Article Complet