Mort de Mike Mitchell, guitariste du groupe de rock américain The Kingsmen, à 77 ans

Le groupe américain a fait de Louie Louie, son titre-phare, un classique du rock. La chanson avait provoqué une controverse retentissante à sa sortie, en 1963.

Mike Mitchell, guitariste du groupe de rock américain The Kingsmen, est mort vendredi, jour de ses 77 ans. Dick Peterson, batteur de ce groupe-phare des années 1960, a confirmé l’information au magazine Rolling Stone, sans préciser les causes de sa disparition.

Les Kingsmen se sont formés dans l’Oregon en 1959. Mike Mitchell en était l’un des membres fondateurs. Le groupe a connu le succès en 1963 avec le titre Louie Louie, une reprise du chanteur américain Richard Berry. La chanson a passé six semaines non-consécutives à la deuxième place du classement Billboard. Mike Mitchell y effectuait un solo de guitare devenu classique, et la chanson a été reprise par de nombreuses stars de la musique, des Beatles à Iggy Pop.

Vidéo: SDM, el fuego ! (France 24)

    Succès-éclair

    Comme le rapporte Pitchfork, le titre a provoqué une controverse retentissante aux États-Unis, participant paradoxalement à son succès. La chanson a fait l’objet d’une enquête du FBI afin de déterminer si elle présentait un double sens pornographique, et a même été interdite dans l’Indiana.

    En 1963, les membres du groupe Jack Ely et Bob Nordby ont quitté la formation, faisant de Mike Mitchell le dernier membre fondateur encore actif. Il a continué à porter The Kingsmen avec d’autres musiciens, dont Dick Peterson. Ils ont sorti plusieurs albums dans les années 1960.

    Source: Lire L’Article Complet