Musique : Manau de retour, sans sa tribu

Un titre atypique, avec son intro qui sent la Bretagne. En 1998, le groupe Manau invente le rap celtique avec son tube La Tribu de Dana. Les druides, les dolmens, les légendes… tout est parti de la passion du Parisien d’origine bretonne et leader du groupe. “Petit à petit mes textes ont changé. Les ronds-points sont devenus des plaines, les cités des châteaux“, explique Martial Tricoche, chanteur du groupe. Adapté d’un air traditionnel breton populaire, le titre propulsera Manau dans un tourbillon médiatique qui ne durera pas.

Un lien maintenu grâce aux réseaux sociaux

Seul rescapé du trio d’origine, Martial Tricoche n’a jamais quitté la scène, alimentant régulièrement les réseaux sociaux en clips et en photos. Internet a permis de maintenir un contact avec le public. Pour fêter les vingt ans du groupe, Manau est reparti sur les traces de la tribu de Dana. Comme en 1998, le clip a été tourné au Fort La Latte, dans les Côtes-d’Armor.

Manau sort un nouveau single intitulé Ma Reine. 

  • JT de 19/20 du vendredi 18 octobre 2019L’intégrale
  • 1 SNCF : une grève surprise perturbe le trafic
  • 2 Grève SNCF : la sécurité au cœur des discussions
  • 3 Justice : Patrick Balkany condamné à cinq ans de prison pour blanchiment de fraude fiscale
  • 4 Barcelone : la démonstration de force des indépendantistes
  • 5 Catalogne : manifestation sous tension à Barcelone
  • 6 États-Unis : les taxes douanières inquiètent les viticulteurs français
  • 7 Climat : l’éco-anxiété est-elle le nouveau mal du siècle ?
  • 8 Landes : l’imprimerie 3D redonne vie à des objets au lieu de les jeter

Source: Lire L’Article Complet