VIDEO. Les moments qui ont changé la vie de Julien Doré

Son licenciement et le casting de la Nouvelle Star

Pour beaucoup cela peut s’avérer particulièrement désagréable. Mais pour Julien Doré, le jour où il a été licencié par son patron fut plutôt une aubaine. “Alors au début évidemment, j’ai pas vraiment compris, je me sentais fautif et il m’a juste expliqué que s’il le faisait, c’était pour me permettre de me laisser quelques mois, devant moi, pour essayer de trouver ma voie dans la musique“, raconte-t-il. Grâce à ce licenciement, Julien Doré a pu se rendre à Marseille pour le casting de la Nouvelle Star.

Son retour dans le Sud

Ça a été troublant parce que c’était un moment où, justement, la tournée acoustique que j’avais faite après justement la grosse tournée de Zénith et tout ça, venait de se terminer et, en gros, c’était comme une remise à neuf. Je n’avais rien à faire“, se souvient Julien Doré. Pour l’artiste, ce déménagement dans le sud fut l’occasion de se recentrer sur lui. “J’ai recommencé à travailler de mes mains dans plein de domaines à partir du moment où j’ai déménagé parce que je retrouvais un endroit, un lieu, que je connaissais. J’y suis né, là-bas. Là où je vis, c’est la où je suis né. Et j’ai ces souvenirs d’enfance et d’adolescence où, oui, voilà, on va aider à faire les vendanges… On connaît ça. On connaît cette nature qui nous entoure et qui nous nourrit”, détaille-t-il.

L’engagement féministe de sa grand-mère

Elle a eu cette force-là, au moment de la mort de mon grand-père, qui était mineur à la mine d’Alès, justement, et qui est décédé. Et à ce moment-là elle a décidé de s’occuper de toutes les femmes qui étaient veuves de mineurs”, raconte Julien Doré.

Source: Lire L’Article Complet