Affaire Émile Louis : ces "dysfonctionnements en série" qui ont marqué l’enquête

Avocate des familles dans l’affaire Émile Louis, Corinne Herrmann a aussi milité pendant vingt ans pour la création du pôle Cold Case. Rencontre.

Êtes-vous surprise que France Télévisions propose la première série documentaire d’envergure sur les disparues de l’Yonne et Émile Louis ?

CORINNE HERRMANN : C’est important que ce soit la télévision française plutôt qu’une plate-forme de streaming américaine. Cette affaire n’est pas seulement celle de l’un des pires tueurs en série français, c’est aussi celle de dysfonctionnements… en série de plusieurs services de l’État. Ce documentaire aidera peut-être à une prise en compte collective des erreurs passées.

Source: Lire L’Article Complet