Avis de mistral sur France 2 : quand Jean Reno devait jouer Raspoutine

France 2 diffuse ce soir à 21h10 “Avis de mistral” de Rose Bosch. Cette comédie dramatique marque les retrouvailles entre la réalisatrice de “La Rafle” et Jean Reno. Mais saviez-vous qu’à l’origine, ils devaient faire un film sur Raspoutine ?

Après La Rafle en 2010, Rose Bosch s’essayait en 2014 à un registre beaucoup plus léger avec Avis de mistral. Cette comédie dramatique raconte le conflit générationnel entre un grand-père (Jean Reno) et ses petits-enfants lors d’un été en Provence. La réalisatrice souhaitait tourner dans le sud où elle a grandi, dans des espaces vastes, loin des décors clos de La Rafle. Elle retrouve pour l’occasion Jean Reno, qu’elle avait dirigé dans son précédent long-métrage. Mais le duo devait à l’origine collaborer sur un projet aux antipodes d’Avis de mistral.

En effet, Rose Bosch planchait sur une épopée consacrée à Raspoutine, guérisseur russe ayant vécu à la fin du XIXème siècle et considéré par certains de ses contemporains comme un prophète. Un personnage si mystérieux qu’il n’a cessé de stimuler l’imaginaire des artistes, de Joseph Kessel avec son roman Les Rois aveugles au groupe de disco Boney M en passant par le film d’animation Anastasia.

Ce projet de longue date est notamment passé entre les mains de Roland Joffé, Costa-Gavras et Paul Verhoeven. Rose Bosch, alors seulement scénariste, avait contacté ce dernier afin qu’il le mette en scène mais leur collaboration s’est interrompue car ils n’étaient pas d’accord sur la manière de représenter le personnage. Le succès de La Rafle à sa sortie en salles a alors permis à Rose Bosch de faire de Raspoutine son prochain projet de réalisation. Elle décrivait le protagoniste de son futur film comme « un iconoclaste. Un anarchiste primaire. Un mystique sincère. Un guérisseur quasi chamanique. Celui que j’ai découvert est à des années-lumières du cliché machiavélique qu’on imagine. Tout ça fait de lui un personnage rock’n’roll, incroyablement moderne ». Si elle a choisi de confier le rôle-titre à Jean Reno, c’est pour son humilité, son humanité et son regard.

  • Give Me Five – Astérix

    Allocine

  • Manifest – saison 2 Bande-annonce VF

    Allocine

  • La Minute Reco – Star Trek

    Allocine

  • X-Men Origins: Wolverine Bande-annonce VO

    Allocine

  • La Chute du président Bande-annonce VO

    Allocine

  • Les Minions Bande-annonce (3) VF

    Allocine

  • Jumper Bande-annonce VO

    Allocine

  • Croisades – Teaser VF

    Allocine

  • Aviez-vous remarqué ? Rambo

    Allocine

  • The Last Man Bande-annonce VO

    Allocine

  • Star Wars : Episode II – L'Attaque des clones Bande-annonce (2) VO

    Allocine

  • Mission: Impossible III Bande-annonce VF

    Allocine

  • Rambo Bande-annonce version restaurée 2019 VO

    Allocine

  • Transit Bande-annonce VO

    Allocine

  • Une Famille à Louer Bande-annonce VF

    Allocine

  • Mariage mixte Bande-annonce VF

    Allocine


  • Give Me Five – Astérix
    5 choses étonnantes à savoir sur l'irréductible Gaulois…


    Allocine


  • Manifest – saison 2 Bande-annonce VF
    Le vol Montego 828 à destination de New York disparaît des radars sans laisser de traces, avant de réapparaître cinq ans plus tard sans aucune explication. Pour les 191 passagers à bord, le temps ne s'est pas écoulé. Mais pour leurs proches, ces cinq années ont été éprouvantes… Que s'est-il réellement passé ? Comment les revenants vont-ils parvenir à s'adapter ? Sont-ils revenus changés ?


    Allocine


  • La Minute Reco – Star Trek
    La plus grande odyssée spatiale de tous les temps voit le jour dans le nouveau Star Trek, mettant en scène le premier voyage d'un tout nouvel équipage à bord de l'U.S.S. Enterprise, le vaisseau spatial le plus sophistiqué de l'histoire.Dans ce périple semé de dangers, d'action et d'humour, les nouvelles recrues doivent tout faire pour empêcher le plan diabolique d'un être maléfique menaçant l'humanité toute entière dans sa quête de vengeance.Le sort de la galaxie est entre les mains de deux officiers que tout oppose : d'un côté, James Kirk, originaire de la rurale IOWA, tête brulée en quête de sensations fortes, de l'autre, Spock, issu d'une société basée sur la logique et rejetant toute forme d'émotion. Quand l'instinct fougueux rencontre la raison pure, une improbable mais puissante alliance se forme et sera seule en mesure de faire traverser à l'équipage d'effroyables dangers, là où personne n'est encore jamais allé.


    Allocine

VIDÉO SUIVANTE

Le tournage du film devait débuter en Russie en février 2011 mais a été repoussé, pour finalement être annulé. La réalisatrice ne se voyait pas tourner ailleurs, comme elle l’expliquait à notre micro lors de la promotion d’Avis de mistral : « C’était le plus grand empire européen. Donc, on ne peut pas trouver des décors comme ça ailleurs, ce n’est pas possible ». Mais les conditions climatiques, des complications logistiques et la situation politique en Russie ont compliqué les choses : « Par exemple, je ne peux pas imaginer faire le film sans neige. […] Quand même, Saint-Pétersbourg, l’hiver, c’est beaucoup mieux. Donc je voulais absolument tourner en février. Ça suppose que tout le monde, les comédiens, le budget, tout doit être prêt en même temps trois mois avant, car ce sont trois mois de préparation. C’est ce qui est le plus difficile ».

Au final, cette grosse production (25 millions d’euros de budget) tournée en langues anglaise, russe et française, intitulée Rasputin : The Healer (“Raspoutine : le guérisseur”) n’a jamais vu le jour, bien qu’une première image de Jean Reno dans le rôle avait été présentée. Ce projet annulé, Rose Bosch a pu s’atteler à Avis de Mistral.

Source: Lire L’Article Complet