Benjamin Castaldi menacé de mort ? Il pousse un énorme coup de gueule sur Instagram

Benjamin Castaldi s’exprime, face caméra, à ses followers pour raconter une histoire qui ne le fait pas du tout sourire… Explications.

Humilié par Jean-Michel Maire et Benjamin Castaldi, l’ancien syndicaliste, René Malleville, souhaite retrouver les siens à Marseille. En effet, il a pris la radicale décision de quitter son poste de chroniqueur au sein de l’émission “Touche pas à mon poste”. René défendait le professeur Raoult quand Jean-Michel Maire et Benjamin Castaldi n’ont pu contenir leurs rires durant plusieurs minutes. Une attitude que René n’a pas du tout supportée… Hier, jeudi 19 novembre, Cyril Hanouna a souhaité arranger les choses entre eux.

Benjamin Castaldi a débarqué sur le plateau pour s’expliquer : “René est un personnage haut en couleur que je respecte beaucoup. Ici on se chambre, on se marre, moi je suis un pétomane… Hier, il y a eu un enchaînement de séquences et on s’est regardé avec Cyril, pas pour se moquer de René mais pour déconner. Ce n’était pas du tout contre René, et comme on est des sales gamins, la séquence dérape et on en remet des caisses parce qu’on est des sales gosses… Moi je me marre et plus je vois René énervé, plus je me marre…” a-t-il expliqué.

Benjamin Castaldi a ensuite expliqué : “Après tu as fait un tweet pour me traiter d’abruti et les conséquences de ça, c’est que moi je m’en prends plein la gueule. On menace de tuer ma famille, de tuer mes enfants, de déterrer ma grand-mère… Donc je me dis, juste parce que j’ai ri, on m’a menacé, là je ne suis pas d’accord et je te le dis droit les yeux. Avec ce tweet, tu ne t’en ai pas rendu compte, mais avec ce tweet, tu déclenches le feu nucléaire et moi je ne suis pas ici pour me faire insulter, pour me faire menacer de mort et je regrette sincèrement, du fond du cœur, si je t’ai blessé. Je regrette aussi les conséquences de ce qu’il s’est passé sur les réseaux sociaux que j’ai quitté parce que je n’en pouvais plus parce que moi quand j’ai mes enfants qui pleurent, qui sont devant moi en larmes, je pète un plomb !”

Ce soir, vendredi 20 novembre, en story sur son compte Instagram, celui qui vient tout juste de devenir papa explique à sa communauté qu’il sera présent sur le plateau de “Touche pas à mon poste” pour expliquer le harcèlement que sa famille et lui subissent sur les réseaux sociaux. Il avoue : “ce qui me dérange le plus c’est le harcèlement que subissent mes enfants et ma femme. Moi ce n’est pas grave j’ai 20 ans de métier […] eux, ils sont vraiment traumatisés et ça, ça ne passera pas.”

Affaire à suivre…

La rédac’

Source: Lire L’Article Complet