Cloé Cooper (Les Anges) : ses terribles confidences sur les critiques dont elle est la cible

La célèbre candidate de téléréalité, Cloé Cooper, était dans "Incroyables Transofrmations", lundi 7 juin 2021. La jeune femme a évoqué le harcèlement dont elle est la cible sur les réseaux sociaux à cause de sa silhouette.

Cloé Cooper est aujourd’hui une femme épanouie et bien dans sa tête et son corps. Seulement, celle qui s’est fait connaître pour ses passages dans de nombreuses téléréalité comme Les Anges ou encore La Villa des coeurs brisés, n’a pas toujours été très à l’aise. En effet, lors de son passage dans Incroyables Transformations sur M6, lundi 7 juin 2021, elle est revenue sur le harcellement dont elle a été la cible. "J’ai été très complexée dans mon passé par mon physique trop maigrichon. Aujourd’hui, je suis influenceuse sur les réseaux sociaux et j’ai beaucoup de jeunes filles qui s’identifient à moi et qui traversent ça aujourd’hui", a-t-elle expliqué dans un premier temps aux experts de l’émission.

De nombreuses reprises, elle a très mal vécu les critiques sur sa personne et son physique. De nombreuses personnes ont souvent estimé qu’elle était trop mince. "Je suis de nature très mince, c’est morphologique, c’est génétique. A l’adolescence, quand on a eu la période avec mes copines où on a commencé à se développer, à prendre des formes de femme, moi j’ai stagné. J’ai commencé à être beaucoup critiquée. Méchamment. Violemment. C’était cruel, par moments", a encore confié Cloé Cooper.

Cloé Cooper a beaucoup souffert des critiques

Des propos très durs et lourds de conséquence qui auraient pu lui faire perdre confiance en elle. "On m’a traitée d’anorexique, de squelette vivant… On me laissait entendre que j’étais indésirable face à n’importe quel homme... Du coup j’ai beaucoup souffert." Aujourd’hui, si elle parvient à faire abstractions de ces remarques, elle sait que d’autres personnes peuvent plus mal le vivre. Par sa présence sur les réseaux sociaux, la vedette de la télévision veut prendre le temps d’échanger avec ses abonnées qui se retrouvent dans la même situation qu’elle.

Source: Lire L’Article Complet