Coach dans l’actuelle saison de "The Voice", cette star franchise évoque les drogues consommées…

Toujours très franc, Florent Pagny n’a pas vraiment de sujet tabou. Alors, lorsque le sujet des drogues vient à lui, il avoue clairement ce qu’il en pense.

Compositeur, interprète, coach… Florent Pagny a une carrière bien remplie. Et alors qu’il s’apprête à fêter ses 60 ans en novembre prochain, il a accepté de revenir sur les étapes importantes de sa vie et de sa carrière dans les colonnes de Ciné Télé Revue ce 23 septembre.

Transparent, il évoque en premier lieu son rapport personnel à la drogue « J’ai quand même fait beaucoup d’expériences en termes de drogue, j’ai touché un petit peu à tout, juste pour savoir ce que c’était ». Une consommation contrôlée et contrôlable facilement, qui aide finalement le chanteur à être plus apaisé au quotidien « Mon problème, c’est que je suis hyperactif, très nerveux, difficile à canaliser. Le jour où j’ai découvert le cannabis, ça m’a aidé« . Encore aujourd’hui, Florent Pagny confirme consommer du cannabis comme « un médicament« , en quantité vraiment restreinte.

Papa et modèle pour bon nombre de français, si l’interprète de « Ma liberté de penser » défend l’utilisation de certaines drogues pour des fins thérapeutiques, il met tout de même en garde face aux dangers de celle-ci « Il ne faut pas y toucher avant d’être formé, structuré ». La consommation doit donc être avec modération, et sous suivi médical.

Son addiction à l’amour

Côté coeur, Florent Pagny est plus épanoui que jamais. Marié à la femme de sa vie depuis 2006, mais amoureux depuis 1993, le chanteur et la mannequin Azucena filent le parfait amour Elle est aussi pour moi une voix qui me conseille. J’ai la chance d’avoir rencontré quelqu’un qui est ma complémentarité« . Un amour qui a d’ailleurs donné naissance à deux enfants, Inca et Ael, dont le coach de The Voice est évidemment très fier.

À voir aussi : 

La rédaction

Source: Lire L’Article Complet