Daniela Lumbroso perd son marathon judiciaire contre Jean-Marc Morandini

En 2016, Daniela Lumbroso avait porté plainte contre Jean-Marc Morandini et deux de ses sociétés pour dénigrement. L’animatrice réclamait près de 3 millions d’euros d’indemnités. Elle vient d’être définitivement déboutée par la justice.

En 2016, Jean-Marc Morandini annonce sur son site que la société de production télé de Daniela Lumbroso, Degel Prod, met la clé sous la porte "faute de nouvelles commandes", comme le rapportait à l’époque Télé Deux Semaines. Or la société n’était, à priori, pas sur le point de fermer. L’animatrice avait alors décidé de porter plainte contre Jean-Marc Morandini et deux de ses sociétés pour "dénigrement de sa société de production", d’autant que le journaliste n’en serait pas à son premier coup d’essai. Christophe Ayela, l’avocat de Daniela Lumbroso, avait recensé 16 communiqués visant la productrice et ses émissions, avait rapporté à l’époque 20 Minutes. Elle réclame alors près de 3 millions d’euros de dommages et intérêts.

"Ces critiques systématiques et absolument contraires à la réalité caractérisent une volonté manifeste de nuire en jetant le discrédit sur madame Lumbroso et en portant une atteinte considérable tant aux intérêts économiques, qu’aux employés (pour la plupart intermittents du spectacle), de sa société Degel Prod", avait dénoncé l’avocat de Daniela Lumbroso dans TVMag. Et d’ajouter : "Monsieur Morandini, en agissant de la sorte, par le truchement de ses sociétés de production, se rend responsable du délit civil de dénigrement commercial. Ils devront réparer les lourds préjudices causés."

Quelle somme doit rembourser Daniela Lumbroso à Jean-Marc Morandini et ses deux sociétés qu’elle avait attaqués ?

Dans un article publié sur le site de Jean-Marc Morandini, ce lundi 6 septembre, le journaliste annonce que Daniela Lumbroso aurait perdu sa bataille judiciaire. En mai 2019, la Cour d’appel de Paris avait confirmé la nullité de l’assignation prononcée par le tribunal de Paris en 2018. Daniela Lumbroso avait alors décidé de se pourvoir en cassation. La Cour de cassation aurait rejeté sa demande en mars dernier. En outre, la productrice serait condamnée à verser à Jean-Marc Morandini et ses deux sociétés la somme de 7 500 euros au titre du remboursement des frais de justice.

Source: Lire L’Article Complet