Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l'épisode 581 du vendredi 25 octobre 2019 [SPOILERS]

Dans le prochain épisode de “Demain nous appartient”… Alors qu’Antoine et Souleymane ont été secourus, Valérie a disparu en mer et reste introuvable. Noor, quant à elle, doit faire un choix, tandis que Tristan est face à un dilemme.

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l’épisode de Demain nous appartient diffusé demain soir sur TF1 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

Vendredi 25 octobre dans Demain nous appartient…

Valérie Myriel a disparu en mer

Morte d’inquiétude depuis la veille au soir, Rose apprend grâce à Alex que deux personnes ont été secourues en mer. Elle se précipite donc au port où elle retrouve finalement Antoine. Secoué, ce dernier a juste le temps de la prendre dans ses bras et de lui dire qu’il ne sait pas où est Valérie avant de partir en direction de l’hôpital où Souleymane, inconscient, a été transporté d’urgence. Une fois sur place, Antoine est rassuré par Marianne qui lui explique que son fils a perdu connaissance à cause de l’hypothermie mais qu’il va bientôt se réveiller sans aucune séquelle. Rose rejoint Antoine dans la chambre d’hôpital de Souleymane et lui demande de lui raconter ce qui s’est passé.

Antoine se lance alors dans le récit du cauchemar qu’il a vécu. Il explique à Rose qu’alors que Souleymane avait pris des cachets contre le mal de mer et dormait dans la cabine du bateau, Valérie et lui ont dû faire face à des vents violents. Le bateau a alors heurté un container qui flottait, une voie d’eau s’est ouverte, et Antoine a lâché la barre. Valérie ne pensait qu’à monter dans le radeau de survie, persuadée que le bateau allait couler, et Antoine a donc mis le pilotage automatique et a amarré le radeau au bateau avant d’aller chercher Souleymane dans la cabine. Il a porté son fils jusqu’à l’extérieur et, une fois dehors, n’a plus trouvé trace du radeau ou de Valérie. Antoine et Souleymane ont alors attendu les secours sur le pont, mais Souleymane a glissé et est tombé à l’eau. Les secours ont mis un long moment à le repêcher, ce qui explique son hypothermie. Face à ce récit angoissant, Rose se sent coupable et confie à Chloé qu’elle s’en veut car Valérie est peut-être morte après avoir découvert que son mari la trompait et allait la quitter pour elle. Souleymane, quant à lui, se réveille enfin et Antoine lui annonce que les secours cherchent toujours Valérie. Mais Martin apprend ensuite à Antoine qu’il n’y a pour l’instant aucune trace du radeau de sauvetage.

En parallèle, Lou, accompagnée de Victor, passe en vitesse à son bureau pour récupérer son téléphone portable professionnel avant de partir en week-end. Elle y trouve un message vocal de Valérie, avec beaucoup de vent en bruit de fond, dans lequel elle lui explique avoir découvert des choses horribles sur Antoine et lui demande de la rappeler au plus vite. Lou explique alors à Victor que Valérie est passée la voir lundi pour entamer une procédure de divorce et le nom de Valérie Myriel fait tilt auprès de Victor qui se souvient avoir lu un peu plus tôt sur Infos Sète qu’elle avait disparu en mer. Affolée, Lou se précipite au commissariat et fait écouter le message à Martin et à Georges. Elle leur confie également que Valérie voulait divorcer et qu’Antoine l’ignorait. Alors, face à ces nouveaux éléments, Martin décide de convoquer Antoine. Car selon lui la disparition de Valérie n’est peut-être pas un accident…

Noor doit faire un choix

Après les avoir surpris en train de se chamailler et appris que sa fille avait renoncé à aller passer le week-end chez sa mère, Bilel confie à Virginie qu’il pense avoir assisté à un moment de flirt entre Noor et Jules. Virginie, qui avait également senti un rapprochement entre les deux ados il y a quelques jours, le rassure en lui rappelant que ces deux-là ne pourraient jamais s’aimer et que Noor est en couple et heureuse avec Timothée. Pourtant, quelque chose se passe bel et bien entre Noor et Jules qui ont échangé un baiser la veille. Noor ne sait plus trop où elle en est et ne se sent pas capable de parler à Timothée. Mais face à l’insistance de Jules, elle promet finalement d’avoir une discussion avec son petit ami.

Alors que Timothée prépare ses affaires en vue d’un week-end en famille avec Victor et Lou, Noor débarque chez les Brunet et tente de faire comprendre à Timothée qu’elle sera toujours là pour lui… en tant qu’amie. Mais Timothée pense que Noor lui reproche encore une fois sa réticence à avoir des contacts physiques et l’embrasse furtivement. Avant d’ajouter que maintenant qu’il l’a embrassée elle peut redevenir sa petite amie. Un échec cuisant pour Noor qui est obligée d’admettre à Jules qu’elle n’a pas réussi à dire à Timothée que leur relation était terminée. Mais Jules n’a pas envie de vivre une histoire cachée avec Noor et lui lance un ultimatum : il va falloir qu’elle choisisse entre Timothée et lui.

Tristan est face à un dilemme

Depuis que sa mère est en prison, Coline ne va pas bien et n’a plus d’appétit. Face à ce constat, Françoise annonce à Tristan qu’elle a décidé de ramener Coline avec elle à Perpignan, loin de tout ce qui lui rappelle Justine. Tristan ne sait pas si c’est une bonne idée et décide d’en parler à sa compagne. Il rend donc visite à Justine en prison mais ne trouve finalement pas le courage de lui dire que la petite ne va pas bien. Il prétend qu’elle ne se rend pas compte de la réalité de la situation. Justine, quant à elle, assure à Tristan que c’est le fait de savoir que Coline est en famille et qu’elle a enfin trouvé un père en lui qui lui permet de tenir le coup. De retour au Spoon, Tristan fait donc savoir à Françoise qu’il n’a pas réussi à parler à Justine mais Françoise ne semble pas décidée à changer d’avis. Elle promet à Tristan qu’elle sait ce qui est mieux pour sa petite-fille. Ils annoncent donc à Coline qu’elle va devoir retourner vivre à Perpignan mais qu’elle pourra venir régulièrement à Sète pour voir Tristan et Justine lors de parloirs. Seulement, Coline refuse de retourner à Perpignan et explique à Tristan qu’elle veut qu’il soit son papa. Touchée, Françoise demande donc à Tristan s’il accepterait qu’elles restent toutes les deux avec lui pour de bon et le gérant du Spoon accepte bien évidemment.

Source: Lire L’Article Complet