Edouard Philippe redoutait l’arrivée d’un virus inconnu en 2018 : la séquence affole Twitter ! (VIDEO)

Dans le documentaire “Edouard, mon pote de droite” sur France 5, un entretien filmé à la fin de l’année 2018 a subjugué les téléspectateurs…

Ce dimanche 4 juillet, France 5 diffusait en prime time le troisième et dernier épisode du documentaire Edouard, mon pote de droite. Filmé par son ami d’enfance Laurent Cibien pendant dix ans, il a été suivi par sa caméra pendant sa campagne au Havre en 2014, lors de la primaire chaotique de la droite en 2016 où il soutenait Alain Juppé et après son arrivée à Matignon en 2017.

À lire également

“Je n’ai pas le goût de l’effort inutile” : taclé chez Pascal Praud, Eric Dupond-Moretti confirme qu’il ne mettra pas les pieds sur CNews !

C’est à ce poste de Premier ministre qu’était consacré ce troisième épisode d’une durée de trois heures. Régulièrement interviewé par le réalisateur dans son bureau, Edouard Philippe était interrogé vers la 50ème minute à propos du départ de Nicolas Hulot, qui avait quitté le ministère de la Transition écologique et solidaire, déçu de ne pas pouvoir agir pour la planète comme il l’entendait. Un échec considérable pour Emmanuel Macron et son gouvernement, qui a été commenté de manière plus que surprenante par le chef de ce dernier.

À lire également

Vidéo: Edouard Philippe, un Premier ministre vu par son pote de gauche (Télé Loisirs)

  • Les New L5 chantent dans TPMP spécial années 2000… Mais il manque deux membres du groupe

    Télé Loisirs

  • Euro 2021 : ce qu'il faut savoir sur les quarts de finale

    Télé Loisirs

  • Fort Boyard : la météo impacte-t-elle les tournages ?

    Télé Loisirs

  • Cyril Lignac se confie sur sa relation fusionnelle avec Mercotte

    Télé Loisirs

  • L'enfant rêvé

    Télé Loisirs

  • Bruno Guillon ébahi face aux propos d'une candidate des Z'amours sur son chéri

    Télé Loisirs

  • Marion Cotillard victime d'harcèlement sexuel, elle se confie à Léa Salamé

    Télé Loisirs

  • Vélo club : Nelson Monfort confronté à un gros soucis technique très gênant… par sa faute !

    Télé Loisirs

  • Dieudonné condamné à deux ans de prison ferme

    Télé Loisirs

  • Elodie Varlet (Cut, France Ô) : "C'est génial de pouvoir tourner en étant enceinte"

    Télé Loisirs

  • Chronicle – 10 mars

    Télé Loisirs

  • Christian Estrosi et Laura Tenoudji : la belle histoire d'amour

    Télé Loisirs

  • Les 12 Coups de midi, le combat des Maîtres sur TF1 : ce qu'il faut savoir

    Télé Loisirs


  • Les New L5 chantent dans TPMP spécial années 2000… Mais il manque deux membres du groupe
    Les New L5 chantent dans TPMP spécial années 2000… Mais il manque deux membres du groupe


    Télé Loisirs


  • Euro 2021 : ce qu'il faut savoir sur les quarts de finale
    Euro 2021 : ce qu'il faut savoir sur les quarts de finale


    Télé Loisirs


  • Fort Boyard : la météo impacte-t-elle les tournages ?
    Fort Boyard : la météo impacte-t-elle les tournages ?


    Télé Loisirs

VIDÉO SUIVANTE

Claire Chazal : La journaliste reprend les rênes du “Grand échiquier”

Sur le réchauffement climatique, ça peut arriver de se dire peut-être que dans 5, 10, 20 ou 30 ans, on va me reprocher de ne pas avoir assez agi à ce moment-là, parce que c’était le moment de prendre des décisions. Tous les jours je pense ça, mais pas seulement sur ce sujet-là. Je me dis peut-être que dans cinq ans, on me reprochera de ne pas avoir augmenté les efforts dans la recherche médicale, parce qu’il y aura un virus qu’on n’a pas vu venir“, avait déclaré Edouard Philippe à l’automne 2018 (voir la séquence en fin d’article, ndlr), ignorant que cette crainte était malheureusement en réalité une intuition quasi-prémonitoire. S’il n’évoque pas une pandémie, savoir que le nouveau coronavirus est né deux ans plus tard a laissé les internautes sans voix…

Il aurait dû prendre le pari..!

Le documentaire de @France5tv sur #EdouardPhilippe est un incroyable instrument de propagande pour rendre ce type sympa, humain et avec des valeurs.

Ça prépare doucement 2027

Hugo Mallais

Source: Lire L’Article Complet