Familles nombreuses, la vie en XXL : Amandine Pellissard victime de messages immondes après sa fausse couche

Double souffrance. Victime de commentaires affligeants sur les réseaux sociaux après sa fausse couche, Amandine Pellissard, star de Familles nombreuses, la vie en XXL, a répondu à ses détracteurs.

Enceinte de son neuvième enfant, Amandine Pellissard s’attendait à pouponner et célébrer la venue au monde d’un nouveau membre de sa tribu. Malheureusement, la jeune maman révélée par le programme Familles nombreuses, la vie en XXL a fait une fausse couche ce dimanche 11 juillet, à la suite d’une "anomalie placentaire", comme elle l’a expliqué sur son compte Instagram. Elle devait accoucher au mois de janvier 2022. "Nous avons besoin de quelques jours pour nous retrouver", a-t-elle développé, "le soleil brillera à nouveau. Néanmoins, chaque chose en son temps… Merci pour votre compréhension et votre bienveillance."

Si elle a reçu le soutien d’une majorité de ses fans, certains internautes ont, étonnamment, pris un malin plaisir à la prendre pour cible sur les réseaux sociaux. De nombreux détracteurs sont sortis du silence pour lui faire parvenir d’immondes messages. C’en était trop pour Amandine Pellissard, plongée dans le deuil. Ce lundi 12 juillet, toujours sur Instagram, elle a contre-attaqué. "Vous êtes à 95% une communauté solaire", a réagi la maman de Familles nombreuses, la vie en XXL, ce 12 juillet sur Instagram. "Je dis 95%, parce qu’il y a toujours 5% de cons. Alors les cons, au moins dans ces moments-là, passez votre route." Et de poursuivre : "À un moment donné, c’est bon. Allez dans vos forums, vos nids à rageux, où vous êtes dans votre élément. Et au moins, respectez la douleur des gens, s’est-elle désespérée. Non pas que ça me touche. Néanmoins, je trouve ça fortement honteux et déplacé." Mais elle ne s’est pas arrêtée là.

Qu’a reproché Amandine Pellissard à ses haters ?

Elle s’en est notamment prise à ceux qui lui ont reproché de vouloir agrandir sa famille en affirmant son droit de faire ce que bon lui semble de son corps et de sa vie. "Vous ne me connaissez pas, vous ne savez pas par quoi je suis passée. Il faut respecter. J’ai le droit de vouloir un neuvième enfant, on a le droit de se projet dans cette vie à 11. On a le droit d’avoir ce besoin viscéral d’avoir un neuvième enfant." D’autres détracteurs ont même estimé que cette fausse couche n’était autre qu’un signe que Amandine Pellissard ne peut négliger. Ce à quoi la principale concernée a aussi répondu. "Ne vous inquiétez pas de savoir si mon corps dit stop ou pas… Mon corps, il vous dit merde." Avant de conclure : " je ne vais pas changer ma façon de voir les choses, ma façon d’avancer dans la vie." Tout est dit.

Source: Lire L’Article Complet