Familles nombreuses, la vie en XXL : comment sa femme et ses enfants ont évité la prison à Olivier Gayat

Jeudi 26 août 2021, Olivier Gayat a rendu visite aux détenus d’un établissement pénitentiaire situé à Lyon. Alors qu’il aurait pu aller en prison, le père de neuf enfants, star du programme Familles nombreuses, la vie en XXL, s’est confié sur Instagram.

En novembre 2020, TF1 lançait son nouveau programme : Familles nombreuses, la vie en XXL ! Si Olivier Gayat, son épouse et leurs neuf enfants sont très appréciés du public, le père de famille aurait pu finir en prison lorsqu’il était plus jeune et connaître une toute autre existence. Alors qu’il a rendu visite aux détenus d’un établissement pénitentiaire situé à Lyon, c’est sur Instagram qu’il a confié : "Hello les amis… Comme vous le savez, on a tous un passé clean ou pas… Mais notre vie à chacun, n’est pas toujours un long fleuve tranquille. Je remercie la vie chaque jour de ce qu’elle m’a apporté… J’ai évité le pire, et cela, je le dois en un premier temps à ma femme Soukdavone, et à mes enfants qui m’ont aidé à me reconstruire tous les jours que Dieu a fait. Je remercie la vie aujourd’hui et aussi Lorenzo pour ce moment exceptionnel que je viens de vivre…"

Alors qu’il n’a pas souhaité en dire plus sur ce qui aurait pu l’emmener en prison, Olivier Gayat a expliqué : "Je ne pensais pas une seule seconde, un jour, me retrouver à aider et donner des conseils à ceux qui à l’époque auraient pu être des compagnons de cellule au final… Un jour, vous saurez tout… Mais pour l’instant, mon objectif, c’est d’aider, de partager et de transmettre aux jeunes que c’est possible, tout est possible et avant tout n’oubliez jamais : On est pas condamné à l’échec !" Des mots qui ont touché les fans, qui ont été nombreux à réagir dans la section des commentaires : "Très beau message, ‘on est pas tous condamné à l’échec’, on devrait le dire à l’école plus souvent pour nos enfants !" ; "C’est pas parce qu’on fait des bêtises enfants ou adolescents, qu’on sera un criminel toute sa vie… Cela dépend des circonstances et de la gravité des faits" ; mais aussi : "Bravo Olivier, tu es un homme bien.. Même si la vie ne t’a pas gâté au départ… Au final, tu a trouvé ton bonheur, tu as réussi à avoir une belle famille et être là pour eux !"

https://www.instagram.com/p/CTCvWfLsGPu/

Une publication partagée par Famille Gayat (@famillegayat)

Olivier Gayet : "Je suis tombé pour recel d’armes"

En 2013, c’est dans un entretien accordé à Berry Républicain qu’Olivier Gayat avait confié : "Quand j’ai eu 14-15 ans, j’ai mal tourné. J’ai connu des gardes à vue, j’ai commis des cambriolages, je suis tombé pour recel d’armes, mais plutôt que d’aller en prison, je faisais des travaux d’intérêt général. Pendant dix ans, j’ai fait des conneries…" Enfin, celui qui a grandi dans les foyers avait ajouté : "J’ai vraiment pris conscience qu’il fallait que j’arrête tout quand les enfants ont failli nous être retirés."

Source: Lire L’Article Complet