Gossip Girl, le reboot : Episode 3, Julien et Max découvrent la vérité sur leur père, notre verdict

Le troisième épisode du reboot de Gossip Girl est sorti ! Découvrez notre critique sans plus attendre.

Chaque jeudi sort un épisode du reboot de Gossip Girl sur HBO Max. Ce qui signifie donc qu’aujourd’hui, il est l’heure de découvrir le troisième épisode intitulé Lies Wide Shut. Alors, le visionnage est-il toujours aussi agréable que les deux précédents ? Voici notre verdict.

Le synopsis de l’épisode 3 de Gossip Girl, le reboot

Comme l’avait teasé la vidéo promo de l’épisode 3 du reboot de Gossip Girl, Lies Wide Shut offre son lot de rebondissements ! Fraîchement célibataire, Julian décide de dater -sur les conseils de Luna et Monet- plusieurs prétendants sans succès. Des échecs répétitifs qui vont lui faire réaliser quelque chose de très important sur elle-même. Dans un même temps, la jeune femme découvre une nouvelle choquante sur son père, au même titre que son ami Max. D’un autre côté, le couple formé par Akeno et Audrey connait des turbulences tandis que Max s’immisce entre les deux. Avec tout ça, on aurait presque oublié Zoya qui peine à trouver sa place dans sa nouvelle relation avec Otto.

Le casting de l’épisode 3 de Gossip Girl, le reboot

Comme dans l’épisode 1 et 2, la distribution de l’épisode 3 du reboot de Gossip Girl compte les acteurs suivants : Whitney Peak (Zoya Lott), Jordan Alexander (Julien Calloway), Eli Brown (Otto Bergmann IV), Emily Alyn Lind (Audrey Hope), Thomas Doherty (Max Wolfe), Evan Mock (Akeno Menzies), Zión Moreno (Luna La) et Savannah Smith (Monet de Hann). Ils incarnent tous les nouveaux élèves de St Constance Billard. Sans oublier l’ancienne influenceuse Tavi Gevinson qui incarne Kate Keller, alias Gossip Girl.

Ce que l’on a aimé dans l’épisode 3 de Gossip Girl, le reboot

Les semaines passent et les épisodes du reboot de Gossip Girl continuent de nous surprendre, en bien. En effet, on prend de plus en plus de plaisir à découvrir chaque personnage plus en profondeur, les intrigues sont bien ficelées et correctement enchevêtrées. Ce qui nous permet de suivre à un rythme convenable les potins de Constance Billard. Cette semaine, c’est l’acteur Thomas Doherty qui nous a particulièrement convaincu. Dans un style qui nous rappelle les vibes de Chuck Bass (Ed Westwick), ce dernier incarne un Max torturé et provocateur, adepte de la punchline acerbe et de l’ironie. On aime également la transformation opérée par Julien qui se déleste petit à petit des contraintes étouffantes liées à sa vie publique. C’est d’ailleurs ce qui rend cette adaptation aussi intéressante ! La série agit comme un miroir qui vient refléter les travers de notre société de consommation et notamment l’utilisation à outrance des réseaux sociaux.

Ce que l’on a moins aimé dans l’épisode 3 de Gossip Girl, le reboot

Vous l’aurez compris, une fois de plus, il n’y a pas grand-chose que l’on a moins aimé dans l’épisode 3 du reboot de Gossip Girl. En réalité, il suffit de bien garder en tête que cette nouvelle adaptation n’a pas été créée pour coller parfaitement à la série originale pour en apprécier la saveur. Plus facile à dire qu’à faire ! On est d’accord. Nous aussi, il nous arrive encore parfois de comparer mentalement les nouveaux personnages avec les anciens de Constance Billard. La preuve, à nos yeux Max et Chuck ont beaucoup de points communs. C’est d’ailleurs le seul et gros point noir de ce reboot. Parfois, on a l’impression que les nouveaux personnages se calquent sur les stéréotypes des anciens. Mis à part ça, on espère que le show continuera sur cette lancée et nous offrira encore trois beaux épisodes avant le break.

Source: Lire L’Article Complet