Harry Potter : Cette théorie prouve à quel point Harry et Voldemort se ressemblent

Harry Potter et Voldemort ont bien plus de points communs qu’on ne le pense ! 

La période des fêtes est généralement la saison idéale pour visionner à nouveau l’intégralité des Harry Potter au chaud sous un plaid, une tasse de chocolat à la main. En effet, même si la saga écrite par J.K Rowling ne fait techniquement pas partie des films de Noël, sa magie fait d’elle un classique indémodable qui colle parfaitement à l’esprit hivernal de fin d’année. En effet, quoi de mieux qu’un aller-retour à Poudlard aux côtés des sorciers, des potions et des créatures fantastiques pour rêvasser et s’évader alors que les nuits s’allongent. L’occasion également pour les Potterheads de dénicher de nouvelles théories (parfois abracadabrantes) sur leurs personnages préférés, comme c’est le cas avec cet étonnant parallèle entre Harry et Voldemort.

En effet, un internaute sur Reddit prénommé The-Nightblender a mis au point une étonnante supposition qui révèle un nouveau point commun entre le sorcier et l’antagoniste. Un parallèle qui vient s’ajouter à la longue liste des choses que partagent le héros et Voldemort, et qui comprend déjà le Fourchelangue, le noyau de leurs baguettes magiques et leur arrogance face à l’autorité et aux règles préétablies. Il s’agit de leur facilité à agir avec malice et à utiliser tous les moyens mis à leur disposition pour parvenir à leur fin. Et pour cause, si Harry réussit à faire parler le professeur Horace Slughorn dans Le Prince de Sang-Mêlé grâce à une potion de chance liquide, l’internaute est persuadé que bien des années avant lui, Tom Jedusor s’est servi de la même tactique pour obtenir des informations sur les Horcruxes.

Comme il le révèle : “Je trouve étrange que Slughorn soit autant disposé à dire à un élève à quel point la magie noire fonctionne et surtout comment faire. Et aussi, comment Tom Jesudor savait-il que l’ananas cristallisé était le bonbon préféré du professeur ?“. Pour lui, cela ne ressemble pas à une simple coïncidence mais bien à de la chance “en bouteille”. Une potion qui a permis à Harry de savoir qu’il fallait accompagner Slughorn jusqu’à la hutte d’Hagrid pour ensuite gagner sa confiance. Tom Jedusor aurait donc manipulé le professeur -de la même façon qu’Harry- en utilisant la potion pour le faire parler. Une hypothèse soutenue par un autre internaute qui a répondu : “Cette théorie offre un peu d’humanité au personnage, sans en perdre le sens. Slughorn se sent coupable sans vraiment comprendre la raison pour laquelle il était aussi ouvert à la discussion ce soir-là”. Et vous, qu’en pensez-vous ? Découvrez également cette scène d’Harry Potter et la Coupe de Feu qui a été totalement ruinée par le film.

Source: Lire L’Article Complet