Hondelatte raconte : l’émission phare d’Europe 1 bientôt sur Canal+ !

C’est une très bonne nouvelle pour l’animateur radio. Christophe Hondelatte a annoncé dans le JDD que son émission Hondelatte raconte va débarquer à la télévision.

Il arrive à garder ses auditeurs en haleine, grâce à des faits divers et affaires qui ont marqué les Français. Christophe Hondelatte aime narrer des histoires mystérieuses sur Europe 1, avec son émission Hondelatte raconte. Cette émission phare va d’ailleurs connaître un nouveau tournant, puisqu’elle va débarquer à la télévision. En effet, l’animateur a annoncé cette bonne nouvelle dans le JDD. "J’avoue que j’aspire à un peu moins à un peu moins de pression dans les années à venir, car j’ai un autre projet, plus abouti celui-là : l’adaptation de Hondelatte raconte à la télévision", confie-t-il.

Et il y a déjà une chaîne qui serait intéressée par son projet : "Sur Canal+ l’année prochaine mais aucune date précise n’est arrêtée", avant de détailler : "Ce sera une transposition télé de l’émission d’Europe 1. Avec un plateau dédié et une technologie tout à fait innovante, jamais utilisée à ce jour en France", s’enthousiasme-t-il. Christophe Hondelatte est ainsi heureux de pouvoir adapter son programme à la télévision : "Le principe est simple : un récit face caméra par un narrateur plus comédien qu’il n’a jamais été (…) Il s’agira là d’une vraie mise en scène". Le programme télévisuel conservera le nom de Hondelatte raconte.

Christophe Hondelatte : "Je ne suis pas aussi à l’aise en télé qu’en radio"

L’animateur radio voit ici un tout nouveau projet pour l’avenir : "La radio c’est depuis quarante ans mon terrain de confort. Alors pourquoi ne pas tenter ce défi ? Même si pour être franc, je ne suis pas aussi à l’aise en télé qu’en radio", confie-t-il. Mais Christophe Hondelatte est un homme de challenge. Il pourrait même se laisser tenter par du théâtre ou au cinéma : "On me propose régulièrement des petits rôles au cinéma, mais je n’ai pas le temps. Pour ça, il faudrait que j’arrête le reste, or ce n’est pas le cas. Même si je suis sûr qu’on me proposera beaucoup de choses dans la foulée de ce programme". De belles perspectives d’avenir.

Source: Lire L’Article Complet