"Horrible, tendu, glauque" : ceux qui ont vécu la finale de Koh-Lanta en coulisses racontent l’ambiance glaciale

Mardi 14 décembre a été diffusée sur TF1 la finale de Koh-Lanta : La Légende. Une finale enregistrée avant sa diffusion, dont les coulisses ont laissé place à une ambiance tendue entre les candidats.

Une édition que beaucoup souhaitent désormais oublier. Après une saison All-Stars marquée par un scandale de tricherie, la finale de Koh-Lanta : La Légende, s’est tenue mardi 14 décembre sur TF1, en présence de dix-neuf candidats sur vingt-et-un. Parmi les abonnés absents, Coumba et Alix, qui n’ont pas pu participer à l’émission, qui cette année a été enregistrée avant sa diffusion. En effet, hors de question pour la production du jeu déjà très remontée de laisser les aventuriers s’adonner à des règlements de compte en direct, notamment après la révélation de dîners clandestins auxquels ont participé cinq candidats, allant ainsi à l’encontre du code d’honneur.

Des révélations qui ont ainsi nourri un climat de tensions dans les coulisses de la finale, durant laquelle le duo Laurent-Claude, finalistes de l’édition, a eu de quoi faire grincer des dents tandis que quelques heures avant la diffusion de l’émission, il était révélé que ceux-ci avaient menacé de faire grève en échange de viennoiseries. Et entre les candidats, l’ambiance était loin d’être joyeuse et bon enfant. "Entre eux, il y avait une ambiance horrible. C’était très tendu", a ainsi rapporté au Parisien une personne présente sur place, qui précise que les anciennes amitiés, ont elles aussi été oubliées pour cette finale. Ainsi, Teheiura a "été mis à l’écart par ses potes d’avant", Laurent et Claude, plus soudés que jamais malgré les accusations de triche qui pèsent sur eux.

Qui a remporté les 100.000 euros promis ?

"Une finale est censée être une fête. Mais là, il y avait beaucoup d’amertume, beaucoup de rancœur aussi. Émotionnellement, on a senti que c’était horrible", a révélé cette source au Parisien. Un autre témoin a dénoncé une "finale pourrie, très glauque" après laquelle "tout le monde est reparti de son côté en taxi". Une édition durant laquelle aucun vainqueur n’a été désigné, même si Claude aurait remporté la victoire si les votes du jury final n’avaient pas été invalidés. Les 100.000 euros promis au vainqueur, eux, ont été reversés au Fonds Bertrand-Kamal, tandis que la production de Koh-Lanta, déçue par cette finale raté, se tourne désormais vers la prochaine saison.

Source: Lire L’Article Complet