Jean-Jacques Bourdin écarté de l’antenne de BFMTV après les accusations de tentative d’agression sexuelle ? Marc-Olivier Fogiel répond

Accusé de tentative d’agression sexuelle, Jean-Jacques Bourdin sera-t-il écarté de l’antenne de BFMTV ? Marc-Olivier Fogiel a répondu au Parisien. 

En apprenant que Jean-Jacques Bourdin est visé par une plainte pour tentative d’agresison sexuelle, Marc-Olivier Fogiel avoir éprouvé de la surprise auprès du quotidien Le Parisien, ce dimanche 16 janvier. "Nous n’étions pas au courant d’une telle accusation", a-t-il reconnu dans la foulée. Car, dans les locaux de BFMTV, "personne" n’a rapporté une attitude déplacée de l’animateur. Mais qu’en sera-t-il de l’antenne de la chaîne d’information en continu ? En tant que directeur général de celle-ci, poste qu’il a décroché en 2019, le principal concerné a le dernier mot. "À ce stade, rien ne nous conduit à modifier les choses à l’antenne. Nous ne devons céder à aucune pression. Nous ne sommes pas des auxiliaires de justice. Au parquet d’examiner la plainte."

Il le réaffirme une nouvelle fois : Jean-Jacques Bourdin continuera d’animer ses interviews matinales ainsi que La France dans les yeux, sa nouvelle émission politique. "La position du groupe est très claire. Il n’y a rien qui empêche Jean-Jacques Bourdin de faire son travail. Une simple plainte ne justifie pas le fait de disqualifier quelqu’un." Néanmoins, BFMTV prend ses responsabilités et ne laisse rien au hasard. "Nous nous sommes dit que la position la plus responsable était de diligenter une enquête interne", poursuit ainsi Marc-Olivier Fogiel. "À l’époque, la plaignante n’en avait pas fait part. On verra ce qu’il en ressort. Nous ne minimison pas cette accusation ni lui donnons une dimension disproportionnée." De son côté, le présentateur nie les faits qui lui sont reprochés en bloc.

Jean-Jacques Bourdin évincé de BFMTV à la rentrée ?

Si BFMTV compte sur sa présence à l’antenne en dépit de la plainte qui le vise, Jean-Jacques Bourdin maintiendra-t-il sa place au mois de septembre 2022 ? Marc-Olivier Fogiel répond. "Son contrat s’arrête en juin, indépendamment même de cette histoire. Pour l’instant, on ne s’est pas projeté sur la rentrée. On en discutera après la présidentielle." Le destin du mari d’Anne Nivat au sein de la chaîne reste donc en suspens.

Source: Lire L’Article Complet