Koh-Lanta, les Armes Secrètes : Une candidate menacée "d'être enterrée vivante"… Denis Brogniart intervient !

L’une des candidates de Koh-Lanta, les Armes Secrètes est victime de nombreux messages de haine à la suite de la diffusion du dernier épisode.

L’épisode de vendredi 7 mai de Koh-Lanta, les Armes Secrètes a fait couler beaucoup d’encre. La faute à un conseil à rebondissements. Si Laeticia et Vincent étaient supposés être immunisés par un collier trouvé par l’ex-capitaine des jaunes, ils se sont faits voler leur bijou de protection par Lucie. La championne de MMA avait trouvé plus tôt une arme secrète, un bracelet noir lui permettant de voler un collier d’immunité pour le donner à l’aventurier de son choix. La jeune femme l’a finalement donné à Maxine, qui a pu sauver sa place au détriment de Vincent et Laeticia. Sur les réseaux sociaux, les internautes ont fait appelé au boycott de l’émission phare de TF1 à la suite de cet ascenseur émotionnel auquel ils ont très peu goûté.

Pire encore, certains s’en sont pris à Lucie en la bombardant de message de haine… Celle-ci a pu compter sur le soutien de Denis Brogniart.

“On peut exprimer ses sentiments, on peut ne pas être d’accord, on peut dire ce qu’on veut sur les réseaux sociaux (…) En revanche on n’a pas le droit de porter des propos injurieux, menaçants, d’une calomnie vraiment incroyable à qui que ce soit. Donc évidemment, soutien total à Lucie”, a réagi l’animateur lors d’un live, le samedi 8 mai. 

Affectée par les critiques qu’elle a reçues ces derniers jours, l’aventurière a pris la parole sur son compte Tik Tok. “J’ai mis mon Instagram en privé parce que j’ai reçu des menaces de mort de gens qui disaient qu’ils allaient me trouver et m’enterrer vivante”, a-t-elle expliqué dans une vidéo. “On dirait que j’ai fait un crime contre l’humanité, que j’ai fait un génocide… C’est disproportionné de fou ! C’est n’importe quoi ! (…) Je préfère prévenir maintenant : si je vois un message d’insulte ou de menace, je bloque direct. Je vous le dis, je ne me prends même plus la tête : je bloque”.

Le message est passé !

À voir également : Un ancien candidat de “Koh-Lanta” hospitalisé en urgence après avoir contracté la COVID, son état s’est brutalement dégradé…

La Rédaction

Source: Lire L’Article Complet