L’amour est dans le pré : Matthieu Delormeau boycotte l’émission et clashe Karine Le Marchand

Les chroniqueurs de Touche pas à mon poste ont débriefé la première partie du bilan de L’amour est dans le pré. Pour Matthieu Delormeau, l’émission ne vaut même plus la peine d’être regardée à cause de Karine Le Marchand.

La première partie du bilan de la nouvelle saison de L’amour est dans le pré a été diffusée lundi 22 novembre sur M6. Et si ce début de bilan a été plein de rebondissements – dont un couple de lesbiennes surprise qui se sont mises ensemble grâce à leur speed-dating avec Delphine – ça ne veut pas dire que l’émission a plu à tout le monde. Comme toujours, les chroniqueurs de Touche pas à mon poste ont débriefé le programme TV en parlant notamment des excellentes audiences de L’amour est dans le pré. Pourtant un des acolytes de Cyril Hanouna n’était pas devant M6 ce lundi 22 pour la simple et bonne raison qu’il a décidé de ne plus jamais regarder L’amour est dans le pré.

Alors que le sujet commence à être abordé, Cyril Hanouna demande son avis à Matthieu Delormeau qui répond cash. "Moi déjà, bon tant pis pour le côté médias, mais je boycotte l’émission. Je ne la regarde plus. Je suis gêné – et là je suis sincère – je suis gêné d’abord par la condescendance qu’il y a entre elle [Karine Le Marchand, ndlr] et les agriculteurs". Des propos qui, s’ils ne sont pas compris par tout le monde – et notamment Isabelle Morini-Bosc – restent partagés par une autre chroniqueuse : Géraldine Maillet. Cette dernière n’apprécie pas non plus la façon dont la présentatrice s’adresse aux agriculteurs dans L’amour est dans le pré.

Matthieu Delormeau : "On est à la limite du mépris"

Matthieu Delormeau a d’ailleurs enfoncé le clou. "Je suis gêné quand je regarde parce que, vraiment, on est à la limite du mépris". Le chroniqueur souligne que, contrairement lui-même et ses confrères, et même à Karine Le Marchand, les agriculteurs "ne connaissent pas les codes de la télé". Il leur arrive donc parfois de faire rire à leurs dépends, des situations qui mettent Matthieu Delormeau particulièrement mal à l’aise. Géraldine Maillet a notamment cité, de son côté, le bilan de Stéphanie et Hervé face à Karine Le Marchand, qui leur a posé des questions pour le moins intimes.

Source: Lire L’Article Complet