Le Monde de Jamy : quel est le thème du numéro inédit diffusé ce soir ?

Ce mercredi 28 juillet 2021, France 3 diffusera un numéro inédit du Monde de Jamy. Dans un entretien accordé à Télé Z, le journaliste a accepté de dévoiler les coulisses de cette nouvelle émission.

Depuis 2014, Jamy Gourmaud est à la tête de l’émission Le Monde de Jamy. Au cours des dernières années, le journaliste s’est intéressé à de nombreux sujets, tels que les volcans, la faune sauvage, mais aussi la montagne. Ce mercredi 28 juillet 2021, Jamy Gourmaud présentera sur France 3 un numéro inédit intitulé Sécheresse, incendies : Les supers pouvoirs de nos forêts ! Alors que 7000 communes seraient exposées, aujourd’hui, à des risques d’incendies, le journaliste et Églantine Éméyé suivront ainsi le travail de pompiers, de pilotes de Canadair et les gardes forestiers.

Quelques heures avant la diffusion de l’émission, c’est dans les colonnes de Télé Z que le journaliste a expliqué : "Ce soir, nous développerons les questions concernant le comportement de la forêt face au réchauffement et aux incendies. Comment un incendie se déclenche ? Comment se propage-il  et, comment après avoir été dévastées par les flammes, la forêt et la végétation tentent-elles de reprendre leurs droits ?" Très investi, Jamy Gourmaud a ajouté : "Sur cette toile de fond, nous nous interrogeons aussi sur la façon dont nous, les hommes, pouvons agir pour éviter ces brasiers. Comment éviter d’allumer la mèche ? Face aux flammes, comment sauver les habitations ? Comment les soldats du feu travaillent-ils et comment étudient-ils les incendies ? Comment interviennent-ils notamment à bord de leurs Canadairs, des avions qui demandent un savoir-faire et une connaissance scientifique du feu ?"

Jamy Gourmaud : "L’environnement est une inquiétude permanente"

Journaliste scientifique, Jamy Gourmaud a perçu l’évolution du changement climatique depuis de nombreuses années. "J’ai perçu l’évolution de l’intérêt grandissant pour ces sujets. En 1994, lorsque j’ai commencé à animer l’émission C’est par sorcier, on parlait d’environnement mais ce sujet n’était pas aussi sensible auprès du public. Aujourd’hui, il est devenu la toile de fond de toutes les thématiques que nous abordons et, pour nous comme pour le public, il est devenu une inquiétude permanente", a-t-il révélé dans les colonnes de Télé Z avant d’ajouter : "Dès la fin des années 90, comme j’étais sensible aux alertes des scientifiques, notamment sur la fonte des glaciers, j’ai tenté de relayer ces mises en garde auprès du grand public, mais notre rôle s’arrête là."

Source: Lire L’Article Complet