Les Marseillais : Alix fait de nouvelles révélations sur son couple avec son ex Benjamin Samat

Invitée sur le plateau de Touche pas à mon poste ce mardi 16 novembre, Alix est revenue sur son parcours dans la télé-réalité et a évoqué son ancienne relation, avec Benjamin Samat.

Ce sont des accusations qui font froid dans le dos. Ce mardi 16 novembre, Alix était l’invitée de Cyril Hanouna sur Touche pas à mon poste pour évoquer l’affaire dont tout le monde parle : l’influenceuse a en effet accusé un candidat emblématique de la télé-réalité d’avoir agressé sexuellement une jeune femme. Mais avant d’évoquer cette affaire, l’animateur de TPMP a voulu savoir si sa participation à de nombreux programmes de télé-réalité lui avait plu, elle qui s’éloigne désormais de cet univers : "Dans les débuts je prenais vraiment ça comme un jeu, donc ça me plaisait", confie-t-elle.

L’occasion aussi de revenir sur sa relation avec Benjamin Samat : "Après il se trouve que vu que ça reste de la réalité, tu vis des vraies choses, donc je suis vraiment tombée amoureuse. Je me suis mise en relation avec la personne dont j’étais tombée amoureuse et il se trouve que c’était quelqu’un qui faisait le même métier que moi, qui avait tout sauf envie d’arrêter", déclare-t-elle. Mais Alix l’avoue, elle avait envie d’arrêter la télé-réalité pour se concentrer sur son couple : "Donc moi, dès la première fois où on s’est mis officiellement ensemble j’avais pour idée d’arrêter, je lui ai demandé… Après on n’a pas tous les mêmes ambitions donc quand on est dans ce milieu là, en tant que femme, quand ton conjoint il décide de continuer, vaut mieux que tu le suives, parce qu’on ne sait jamais ce qu’il peut se passer quand tu n’es pas là", explique-t-elle, faisant certainement référence à la tromperie dont elle a été victime.

Alix raconte ce qu’elle aurait vu dans la fameuse vidéo

Alix, très émue, s’est par la suite confiée sur la vidéo qu’elle aurait vue, dans laquelle un candidat de télé-réalité aurait agressé sexuellement une jeune femme. Lors de son passage dans TPMP, elle décrit ce qu’elle aurait vu : "Il y a deux personnes, une personne qui filme et une personne qui est actrice de la vidéo. Il y a une jeune fille assise sur un bord de lit. On attrape la jeune fille par les cheveux, elle dit ‘non’. On essaie de lui demander des faveurs. Elle refuse, elle pleure". Des révélations glaçantes.

Source: Lire L’Article Complet