L’Oubli que nous serons : c’est quoi ce biopic de Fernando Trueba sur un médecin militant et humaniste ?

Au cinéma ce 9 juin, L’Oubli que nous serons est un film adapté d’un succès littéraire qui raconte le combat d’un médecin pour les droits des habitants de Medellín. Son réalisateur Fernando Trueba nous en dit plus sur ce film choc et poignant.

Enfin en salle ce 9 juin, L’Oubli que nous serons est le nouveau long-métrage de Fernando Trueba, connu notamment pour ses films Belle Epoque, qui lui a valu l’Oscar du meilleur film étranger en 1994, et La Fille de tes rêves. Le réalisateur espagnol adapte un immense succès et chef-d’oeuvre littéraire qui dresse le portrait du docteur Hector Abad Gomez, un médecin militant assassiné à Medellín en 1987.

  • Conjuring 3 : sous l'emprise du diable Bande-annonce VO

    Allocine

  • L'Instant présent Bande-annonce VF

    Allocine

  • Vaurien Bande-annonce VF

    Allocine

  • Le Père de Nafi Bande-annonce VF

    Allocine

  • Nomadland Bande-annonce VO

    Allocine

  • L'Oubli que nous serons Bande-annonce VO

    Allocine

  • Ocean's 8 : le teaser de la bande-annonce VO

    Allocine

  • Faux Raccord N°17 – "Harry Potter 1 & 2"

    Allocine

  • Les Déguns Bande-annonce VF

    Allocine

  • La Reine des neiges Bande-annonce VF

    Allocine

  • Raya et le dernier dragon Bande-annonce VF

    Allocine

  • Rebelle Bande-annonce VF

    Allocine

  • Here Alone Bande-annonce VO

    Allocine

  • The World To Come Bande-annonce VO

    Allocine

  • Ghostland Bande-annonce VO

    Allocine


  • Conjuring 3 : sous l'emprise du diable Bande-annonce VO
    Conjuring 3 : sous l'emprise du diable retrace une affaire terrifiante de meurtre et de présence maléfique mystérieuse qui a même ébranlé les enquêteurs paranormaux Ed et Lorraine Warren, pourtant très aguerris. Dans cette affaire issue de leurs dossiers secrets – l'une des plus spectaculaires – , Ed et Lorrain commencent par se battre pour protéger l'âme d'un petit garçon, puis basculent dans un monde radicalement inconnu. Ce sera la première fois dans l'histoire des États-Unis qu'un homme soupçonné de meurtre plaide la possession démoniaque comme ligne de défense.


    Allocine


  • L'Instant présent Bande-annonce VF
    Après une chute de cheval qui l’a plongé dans le coma durant près de dix années, Joshua revient aux écuries qu’il a si bien connues. Accueilli par Mario et Alice, il ne reconnaît rien ni personne. Durant toute cette journée, ces derniers vont tout tenter pour faire renaître quelques souvenirs dans la tête de celui dont ils ont été si proches, mais qui, aujourd’hui, semble être un parfait étranger.


    Allocine


  • Vaurien Bande-annonce VF
    Le film fait partie de la Sélection Officielle Cannes 2020

    Djé débarque en ville sans un sou, avec pour seule arme son charme. Il saisit chaque opportunité pour travailler, aimer, dormir. Et tuer.


    Allocine

A travers le portrait du docteur Hector Abad Gomez, Fernando Trueba livre également une chronique familiale ensoleillée et criante de vérité tout en explorant l’histoire d’un pays marqué par la violence. Pour incarner ce médecin engagé et père de famille dévoué, le réalisateur a fait appel à l’acteur Javier Camara, qui ressemble beaucoup au réel docteur. Une évidence pour Fernando Trueba :

“Au début, je me suis dit ‘Dommage qu’il ne soit pas colombien parce qu’il serait parfait’ mais finalement je lui ai proposé. Il a fait un grand travail sur son accent, mais surtout,- et c’est le plus important -, sur l’émotion. Il partage avec le personage son énorme joie de vivre et son amour de la vie.”

Empreint d’un réalisme poignant et d’une grande sincérité émotionnelle, L’Oubli que nous serons a été tourné à Medellín, où les lieux décrits dans le livre existent encore, tout comme certaines personnes qui ont connu l’époque durant laquelle le film se déroule, à savoir les années 1980. Le cinéaste nous a confié qu’ils avaient “été discrets pendant le tournage” qui s’est passé à merveille malgré un petit accroc mineur avec l’Eglise.

L’Oubli que nous serons avait été sélectionné au Festival de Cannes 2020 mais la pandémie a stoppé le film dans son élan. Fernando Trueba l’avait tout juste mis en boîte quand la crise sanitaire a débuté. Aujoud’hui, le long-métrage bénéficie du label Cannes et peut enfin sortir ce 9 juin dans les salles françaises.

Source: Lire L’Article Complet