Magali Berdah : ces liens familiaux qu’elle partage avec Kevin Guedj, le fiancé de Carla Moreau

Magali Berdah a fait une révélation inattendue ce vendredi 12 mars dans Touche pas à mon poste. La directrice de l’agence Shauna Events a avoué qu’elle partage des liens familiaux avec Kevin Guedj, le fiancé de Carla Moreau.

Magali Berdah bien plus proche de Kevin Guedj qu’on ne le pense ? Ce vendredi 12 mars, dans Touche pas à mon poste Gilles Verdez a affirmé qu’il détenait un scoop sur sa collègue chroniqueuse Magali Berdah. Alors que cette dernière est étroitement liée à l’affaire de sorcellerie qui vise Carla Moreau, le journaliste a avancé que la directrice de Shauna Events, avait caché quelque chose : "Magali a des liens familiaux avec Kevin (Guedj)" a-t-il balancé avant d’ajouter : "Selon mes informations, à l’intérieur de la famille de Kevin il y a quelques problèmes et on m’a dit qu’éventuellement Magali aurait pu laisser fuiter ces informations (les vidéos qui incriminent Carla, ndlr) parce qu’elle est au fond d’elle-même en guerre avec Kevin".

Présente sur le plateau, celle qui est l’agent de nombreuses personnalités du monde de la télé-réalité a tout de suite souhaité répondre à ces accusations : "Alors la vérité c’est que c’est vrai je m’en suis jamais caché, Kevin c’est le cousin de mon chéri" a-t-elle confirmé. Et de poursuivre : "Quand j’ai eu connaissance de cette histoire, la première personne que j’ai voulu protéger c’est Kevin, c’est quelqu’un que j’aime profondément, c’est mon petit frère" a soutenu la femme d’affaires.

Magali Berdah au coeur de la polémique

La veille Magali Berdah était déjà au cœur de la polémique dans TPMP. Elle répondait aux attaques de la voyante Ouarda qui prétendait que c’est elle qui aurait demandé à Marc Blata que les vidéos contre Carla Moreau soient publiées : "Moi la seule chose que j’ai demandé à Marc Blata avec Kevin, c’est d’attendre qu’on mette Carla à l’abri avec sa famille, qu’elle soit entourée parce qu’elle était seule (…) puis une fois qu’elle était accompagnée on avait pas le choix donc on a dit (à Marc Blata, ndlr) vas-y." s’est elle défendue. Magali Berdah assure que cela était important pour "délivrer" Carla : "J’ai dit à Carla, il faut que ça te délivre aussi de tout ça, ça fait des années que ça dure et personne doit te faire du chantage donc c’est pas grave laisse sortir".

Source: Lire L’Article Complet