N’oubliez pas les paroles : Nagui fait passer un message subtil sur la condition des femmes

Ce mercredi 21 septembre 2022, Nagui a tenu à faire passer un message subtil sur la condition des femmes. Une remarque qui a fait réagir la candidate venue prendre la place de Yoan, l’actuel maestro.

Nagui a toujours été un animateur engagé. Sur le plateau de N’oubliez pas les paroles, le mari de Mélanie Page aime faire passer des messages importants concernant la protection de l’environnement ou encore les violences faites aux femmes. Parfois, il n’hésite pas à souligner les paroles dures d’une chanson, à l’image de celle de Johnny Hallyday, Requiem pour un fou, rappelant que ce titre fait écho à un féminicide. Ce mercredi 21 septembre 2022, les téléspectateurs ont retrouvé le maestro Yoan qui s’est essayé à la chanson Etre une femme de Michel Sardou. Alors quand un extrait du titre est diffusé, Nagui confie : "C’est formidable d’être une femme, c’est génial !".

Avec humour, Yoan répond : "J’ai jamais essayé…" C’est avec ironie que le présentateur de NOPLP rétorque : "Être une femme, c’est génial ! C’est : s’occuper des enfants, s’occuper de l’école, avoir son métier, mais gagner 20% de moins, être harcelée…" a-t-il énuméré. Un triste constat confirmé par la candidate venue affronter le maestro : "Il n’a pas tort", lance Juliette.  "J’ai résumé ?", lui demande ainsi Nagui. "À peu près", lui répond-elle, comme pour confirmer que les combats pour une égalité entre les hommes et les femmes sont loin d’être tous remportés. Une remarque qui a été saluée par le public mais aussi par les internautes.

Nagui obligé de se justifier sur le choix de certaines chansons

C’est en octobre 2021, que Nagui avait tenu à dénoncer les violences faites aux femmes, lorsque la chanson Requiem pour un fou était diffusée dans N’oubliez pas les paroles : "Très belle chanson dramatique… Quelques personnes m’ont reproché de diffuser cette chanson en disant que c’est tout de même une chanson sur une violence faite aux femmes. Et évidemment, vous ne doutez pas que nous en soyons conscients, mais c’est une fiction".  L’animateur de France 2 avait également tenu à faire le parallèle avec une autre chanson au texte fort : L’Aigle Noir de Barbara. "Sur la chanson de Barbara, souvent je parle des violences faites aux enfants, de l’inceste et du respect que l’on doit porter à tout être humain quelque soit son âge. La différence, c’est que la chanteuse a évoqué ses problèmes d’inceste dans sa biographie, c’est pour ça que la nuance n’est pas la même".

Source: Lire L’Article Complet