Patrick Cohen quitte Europe 1 après quatre ans d'antenne

Selon les informations de puremedias, Patrick Cohen quitte définitivement l’antenne d’Europe 1. Le journaliste a confirmé son départ à l’AFP. Il y avait pris place en 2017.

La valse des départs et des arrivées continue dans le monde des médias hexagonal. Cette fois, c’est le site puremedias qui a fait l’annonce : Patrick Cohen ne fera pas sa rentrée 2021 sur les ondes d’Europe 1. Selon le site spécialisé, le départ du journaliste est le résultat d’un “commun accordavec la direction de la station. Recruté en 2017 pour officier sur la matinale d’Europe 1, autrefois animée par Thomas Sotto, Patrick Cohen a connu plusieurs déconvenues en l’espace de quatre ans. Alors que les audiences étaient en berne, il avait été remplacé par Nikos Aliagas, et avait ensuite récupéré les cases du samedi et dimanche matin aux commandes des émissions C’est arrivé cette semaine et C’est arrivé demain. Mais ce n’est pas fini puisqu’en septembre 2020, les auditeurs d’Europe 1 ont pu le retrouver cette fois aux manettes de la quotidienne, Europe 1 midi. Selon nos confrères du Point, le journaliste a confirmé à l’Agence France Presse son départ de la station, sans donner de plus amples explications.

  • Bernard Montiel un peu commère ? Max Boublil balance

    Télé Loisirs

  • L'Heure des pros : agacé par le retour du port du masque obligatoire, Pascal Praud s'emporte face au maire LR du Touquet

    Télé Loisirs

  • L'Heure des Pros : la vive inquiétude de Martin Blachier sur le risque d'une nouvelle vague de Covid-19

    Télé Loisirs

  • En famille sur M6 : ce qu'il faut savoir sur la saison 10

    Télé Loisirs

  • Variant Delta : Gabriel Attal très inquiet de la 4e vague

    Télé Loisirs

  • Caroline Margeridon se confie sur un petit complexe

    Télé Loisirs

  • Camping Paradis, saison 12 : ce qu'il faut savoir sur l'épisode avec Patrick Sébastien

    Télé Loisirs

  • Grizemann et Dembélé accusés de racisme

    Télé Loisirs

  • Que devient Antoine de Maximy ?

    Télé Loisirs

  • Tubecon 2021 – teaser

    Télé Loisirs

  • Amélie Mauresmo : sa vie de maman

    Télé Loisirs

  • Wendy Bouchard fait ses adieux à Europe 1

    Télé Loisirs

  • Love, Simon – 12 mai

    Télé Loisirs

  • "J'aurais aimé être Miss Monde" : les regrets de Marine Lorphelin après sa défaite dans le concours…

    Télé Loisirs

  • Cyril Hanouna parle du départ de Jimmy Mohamed

    Télé Loisirs


  • Bernard Montiel un peu commère ? Max Boublil balance
    Bernard Montiel un peu commère ? Max Boublil balance


    Télé Loisirs


  • L'Heure des pros : agacé par le retour du port du masque obligatoire, Pascal Praud s'emporte face au maire LR du Touquet
    L'Heure des pros : agacé par le retour du port du masque obligatoire, Pascal Praud s'emporte face au maire LR du Touquet


    Télé Loisirs


  • L'Heure des Pros : la vive inquiétude de Martin Blachier sur le risque d'une nouvelle vague de Covid-19
    L'Heure des Pros : la vive inquiétude de Martin Blachier sur le risque d'une nouvelle vague de Covid-19


    Télé Loisirs

VIDÉO SUIVANTE

Départs en cascade

Un départ qui s’ajoute à bien d’autres au sein de la célèbre station bleue. Il y a quelques jours, c’est Bertrand Chameroy qui s’est vu évincer par la direction. Au micro d’Europe 1, il a livré une dernière chronique musicale et haute en couleurs. Quelques heures plus tard le vendredi 2 juillet, c’est Anne Roumanoff qui a elle aussi fait ses adieux en direct dans son émission Ça fait du bien, n’hésitant pas à comparer la situation à une rupture amoureuse. Il faut dire que le contexte de ces départs à la chaine est plutôt agité.

Quel avenir pour Patrick Cohen ?

Voilà plusieurs semaines que les journalistes d’Europe 1 ont entamé la première grève de l’histoire de la station radio. Mercredi 30 juin, plusieurs d’entre eux étaient d’ailleurs réunis devant les locaux. Parmi eux, Patrick Cohen avait ainsi pris la parole devant la foule, critiquant sans détour le tournant éditorial qui, selon lui, vise “à créer des controverses, des fractures, à dresser une partie de la France contre l’autre, y compris par des appels à la haine jugés par les tribunaux“. À la rentrée, il ne sera donc plus au micro d’Europe 1, mais gardera bien sa place autour de la table de C à vous sur France 5.

Source: Lire L’Article Complet