Pékin Express célébrités : cette remarque cinglante de Valérie Trierweiler pour faire tiquer Inès Reg

Inès Reg a réalisé un live sur son compte Instagram ce lundi 18 juillet. L’occasion pour l’humoriste d’évoquer sa participation à Pékin Express et notamment cette remarque de Valérie Trierweiler qui l’a beaucoup marquée.

De nombreuses personnalités ont accepté de relever le défi de Pékin Express pour une édition spéciale. Parmi elles, il y a Inès Reg et sa sœur Anaïs. Le troisième épisode a été diffusé sur M6 ce mercredi 20 juillet et pour l’occasion, l’humoriste de 30 ans a réalisé un live sur son compte Instagram deux jours plus tôt, afin de faire quelques confidences et révélations à ses abonnés. Lors de celui-ci, un internaute lui a demandé avec quelle personnalité elle s’était le mieux entendu. Ce à quoi Inès Reg indiqué : "Quand on arrive, on est tous devant Stéphane Rotenberg et tout le monde a une grosse valise. Il n’y a que moi qui ai une petite valise parce que je revenais de tournée, j’étais au Zénith de Dijon et j’ai directement enchaîné en allant à Orly", s’est-elle d’abord souvenue avant d’ajouter, très amusée : "J’ai des petites affaires, parce que j’ai un petit corps aussi". Un détail qui a été très remarqué par Valérie Trierweiler, qui lui a fait une remarque cinglante. "Elle me dit : Ah c’est bien, t’as une petite valise parce que tu sais que tu pars le premier jour", a poursuivi Inès Reg.

Valérie Trierweiler était bien décidée à se moquer de sa camarade qui, de son côté, a simplement été très amusée. En effet, elle indique que la "remarque piquante de Valoche", comme elle l’appelle, l’a bien fait rigoler mais l’a surtout motivée pour la suite. "On s’est tous hyper bien entendus, on était soudés, on a été le plus juste possible entre nous", assure-t-elle avant d’ajouter : "Lorsque certains attendaient une voiture et que les autres arrivaient, on attendait que les premiers partent pour partir". Si Valérie Trierweiler voulait démotiver ses adversaires, sa remarque n’a pas eu l’effet escompté. "Quand j’ai commencé Pékin Express j’étais faible, mais il suffisait que Valoche me fasse une mini-réflexion et du coup j’étais énervée toute la course",  a-t-elle affirmé. "C’est pour ça que quand on est sur le paddle et que Valérie et Karine nous dépassent, je ne fais que regarder sur le côté parce que je ne veux pas leur donner de l’estime", a-t-elle poursuivi avant de laisser la parole à Anaïs qui précise : "Elle a un vrai ‘seum’, je n’ai pas d’autres termes !". Cette aventure, Inès Reg en garde un très bon souvenir : "Je les ai vraiment kiffées", a-t-elle conclu.

Inès Reg : pourquoi s’est-elle pris la tête avec sa sœur durant l’aventure ?

Pékin Express est une aventure qui demande à ses participants de se surpasser. Les épreuves ne sont pas toujours évidentes et ce n’est pas Inès Reg qui dira le contraire. Dans l’épisode diffusé ce mercredi 20 juillet, on peut voir la jeune femme et sa soeur traversant une série d’obstacles. Un membre du binôme a les yeux bandés et doit donc faire confiance à celui qui l’accompagne. Toutes deux ont connu quelques difficultés puisque Anaïs ne parvenait pas à remplir leur bassine aussi vite que sa sœur l’aurait souhaité, ce qui l’a rapidement fait sortir de ses gongs. Une séquence qui a beaucoup amusé les internautes.

Source: Lire L’Article Complet