« Ride Your Wave » entre histoire d'eau et vague à l'âme

  • Une surfeuse et le fantôme de son compagnon décédé en mer sont les héros de « Ride Your Wave ».
  • Masaaki Yuasa, réalisateur japonais de « Lou et l’île aux sirènes », signe ce film découvert au Festival d’Annecy.
  • L’eau est un personnage à part entière de ce film aussi beau que bouleversant.

Mais quelle idée et quel beau film d’animation ! Ride Your Wave de
Masaaki Yuasa, découvert au
Festival d’Annecy, est une merveille de poésie. Le réalisateur de Lou et l’île aux sirènes met en scène une jeune surfeuse qui voit apparaître son petit ami dans l’eau après que ce dernier est mort noyé.

« Les surfeurs comparent souvent les vagues à la vie, et si vous voulez mon avis, on rencontre beaucoup de vagues, on fait un bout de chemin avec, et à un moment de notre existence, on finit par trouver la meilleure », explique le cinéaste à 20 Minutes. Entre mélodrame assumé et ode à la vie, cet
Anime émeut en profondeur avec sa romance aquatique.

L’eau sous toutes ses formes

L’héroïne, inconsolable après avoir perdu son compagnon, dialogue avec son fantôme qui se matérialise jusque dans la cuvette des toilettes. « S’il faut y voir un message, ce serait que même l’action la plus banale du quotidien peut réconforter quelqu’un », déclare Masaaki Yuasa. Le douloureux travail de deuil accompli par une jeune femme pleine de vie brise le cœur du spectateur qui apprend à guérir en même temps qu’elle.

L’eau est un personnage à part entière dans Ride Your Wave. Que ce soit l’eau de la mer ou le contenu d’un verre, elle fascine, inquiète ou séduit. « L’eau n’a pas de forme définie, elle possède d’innombrables facettes toutes différentes, précise le réalisateur. Elle peut être splendide, terrible, et suivant l’action ou l’effet qu’elle subit, elle nous montre un différent visage. » De magnifiques séquences de surf donnent l’impression de prendre place sur la planche pour défier l’océan.

Prouesse technique et émotion

« Pour le rendu de l’eau, j’ai eu besoin de passer par une étape de recherche où j’ai essayé d’établir un principe gouvernant l’action et la forme qui en résultera », explique le cinéaste. Le résultat est éblouissant, tant il témoigne de la maestria de Masaaki Yuasa dans ce qui est considéré comme l’un des domaines les plus difficiles dans le cinéma d’animation.

Le film ne se repose pas sur ses seules prouesses techniques, il plonge dans la psychologie de personnages ballottés par les évènements. « La romance et le surf sont intrinsèquement connectés, on y trouve le respect de l’autre. Ces deux aspects sont naturellement présents, inextricables dans Ride Your Wave », précise le cinéaste. Tandis que le public en est encore à essuyer ses larmes, Masaaki Yuasa est déjà sorti de l’eau pour son prochain film, Inu-oh, qui explorera la carrière d’un acteur du théâtre Nô et sera présenté dans quelques jours à la Mostra de Venise.

Source: Lire L’Article Complet