Satine (The Voice Kids) : elle raconte son harcèlement “insoutenable” après son passage dans l’émission

En 2015, Satine a impressionné les coachs et les téléspectateurs de The Voice Kids. Mais après son passage dans l’émission, l’adolescente a vécu un harcèlement scolaire très violent.

Les émissions avec des enfants sont-elles dangereuses ? Cette question, c’est celle à laquelle Cyril Hanouna et son équipe ont répondu ce jeudi 19 novembre. Sur le plateau de Touche pas à mon poste, Satine a raconté son histoire personnelle. En 2015, l’adolescente a participé à la deuxième saison de The Voice Kids. Et ni les téléspectateurs ni les coachs de l’époque n’ont pu oublier la chanteuse. Sur la scène de l’émission de TF1, elle avait impressionné tout le monde en yodlant à la perfection sur le titre de Manon Bédard, Il m’a montré à Yoodler. Elle avait ensuite rejoint l’équipe de Patrick Fiori, scotché par son talent. Un véritable rêve devenu réalité pour la jeune fille. "Avec mes parents, on adorait le chant, a-t-elle confié dans TPMP. Moi, je suis née dans la musique. Mes parents ça fait trente ans qu’ils sont dans la musique." Lorsqu’elle est arrivée sur le plateau de The Voice Kids, Satine a rencontré le psychologue de l’émission. "On avait des entretiens de 10/15 minutes pour chaque candidat", a-t-elle raconté.

Mais après son passage dans l’émission, l’adolescente de 16 ans a vécu un véritable enfer. "Ca a été très très compliqué, a raconte Satine sur le plateau de Touche pas à mon poste. C’était du harcèlement scolaire. On pense tous que c’est de la jalousie mais c’est quelque chose qui est presque insoutenable." Elle a ensuite raconté son histoire. "Ca a commencé par des petites remarques, puis elles sont devenues plus blessantes, s’est rappelée Satine, qui n’avait que dix ans lorsqu’elle a participé à The Voice Kids. Il y a eu des insultes. Et ça a fini par des coups." A l’époque, la petite fille a subi un harcèlement de la part de ses camarades, qui l’ont souvent insultée en lui disant : "Tu te la pètes", "Tu prends la grosse tête", "T’es un p*te", "Sal*pe" etc. "Au bout du troisième coup, on s’est dit que ce n’était vraiment pas normal, a raconté Satine dans TPMP. On me poussait, on me faisait tomber, on me mettait des claques, des coups de poings". Elle a continué : "Avec le coup de poing, on s’est dit que c’était trop".

Une vie enfin normale

Aujourd’hui, Satine a changé d’établissement scolaire et vit une vie normale. Étudiante en première, elle est enfin apaisée. Mais pour réussir à faire arrêter le harcèlement dont elle a longtemps été victime, l’adolescente n’a pas eu d’autre choix que de s’enfuir. "J’ai déménagé, j’ai des amis et je mène une vie d’ado normale", a plaisanté l’ancienne candidate de The Voice Kids, qui est également Youtubeuse. Mais elle porte un regard très critique sur les émissions dans lesquelles participent les enfants. "Il y a une telle pression, une telle médiatisation sur les épaules d’un gamin de 6 ans. Quand tu fais une émission et que tu vas à l’école, les gamins n’ont pas le temps de prendre du recul. Donc, tu t’en prends plein la gueule", a regretté la jeune femme. Après des années très compliquées, la vie de Satine est enfin redevenue normale.

Source: Lire L’Article Complet