The End of The F***ing World sur Netflix : Le retour d'Alyssa, le sort de James… La saison 2 vaut-elle le coup ? Notre verdict

La saison 2 de The End of The F***ing World est sortie ce 5 novembre sur Netflix et apporte des réponses. Avec l’arrivée de Bonnie, l’intrigue n’est plus seulement portée sur James et Alyssa. La suite vaut-elle le coup ? Notre verdict.

La fin de la saison 1 de The End of The F***ing World sur Netflix nous a laissé avec de nombreuses questions en suspens. On se demandait notamment si James était mort, si Alyssa allait finir en prison, si la famille de Clive Koch (le violeur tué par James) n’allait pas débarquer pour se venger… Eh bien la saison 2, sortie de 5 novembre, apporte des réponses à toutes ces interrogations. Le premier épisode est axé sur Bonnie (Naomi Ackie), étroitement liée au professeur-violeur Clive Koch. Amoureuse de lui, on apprend qu’elle était extrêmement possessive et a tué une de ses conquêtes. C’est en prison qu’elle a appris la mort de son bien-aimé. Elle s’est alors promis une chose : venger la mort de Clive.

Attention, c’est ici que les spoilers commencent. On vous aura prévenu. Si on se demandait quel sort était réservé à James – sur qui on avait tiré lorsqu’il a essayé de s’enfuir sur la plage – , eh bien il n’est pas mort, il a été conduit à l’hôpital en soins intensifs. Mais il a réussi à éviter la prison et a été jugé non coupable par le jury pour avoir défendu Alyssa lorsque Clive a tenté de l’agresser. Lui et Alyssa avaient interdiction de se voir. Pendant ce temps, Alyssa a rencontré quelqu’un et a cru enfin connaître le bonheur. Elle s’est mariée alors qu’elle a retrouvé James devant le café de sa tante, qui lui a enfin avoué son amour. C’est au tour du jeune garçon de vivre des moments compliqués. Son père meurt et il trimballe ses cendres un peu partout. Il a aussi appris qu’Alyssa avait dit oui à son mariage alors qu’il pensait qu’ils allaient se retrouver et vivre une belle idylle.

En voiture, James et Alyssa voient une femme faire du stop. Il s’agit de Bonnie. Les deux s’arrêtent et décident de l’accueillir. La femme, étrange et discrète ne fait qu’imaginer la mort de son bien-aimé Clive. Armée, elle pense à comment elle pourrait se venger des deux adolescents. James commence à avoir des doutes à son sujet et c’est ici que nous vous laisserons afin de découvrir la suite des événements. Si Bonnie paraît touchante au premier abord, elle ne semble pas vouloir se détourner de ses objectifs. James et Alyssa vont-ils subir le même sort que Clive ? C’est tout le suspense de cette saison 2. Dans cette suite, The End of The F***ing World (Netlflix) nous présente davantage les personnages et leurs ressentis. Le côté psychologique a toujours autant sa place. Si dans les 3/4 premiers épisodes on retrouve moins la marque de fabrique qui est l’humour noir d’Alyssa, on espère que cela viendra par la suite. Plus qu’à regarder les 8 épisodes de 19 à 25 minutes chacun pour en avoir le coeur net. Nous jugerons la saison 2 comme réussie, mais nous espérons que le ton désenchanté soit davantage exploité dans le reste des épisodes. His Dark Materials, The end of the f***ing world, Shameless : ce qu’il ne faut surtout pas rater cette semaine en séries.

Source: Lire L’Article Complet