TPMP : Un chroniqueur pousse un coup de gueule et Bilal Hassani en prend pour son grade !

Alors l’équipe de TPMP revenait sur les propos choc de Jarry durant le week-end sur RTL, l’un des chroniqueurs a poussé une gueulante…

De passage dans On refait la télé, sur RTL, Jarry faisait la sortie du week-end en évoquant les propos méchants qu’il a pu essuyer dans le milieu de la télévision. 

“C’est vrai, au départ on me disait : ‘Fais attention, t’es très efféminé, tu sais, il ne faut pas faire peur à la ménagère…’ La ménagère, dès qu’elle voit un gay, elle s’enfuit, c’est bien connu, elle lâche son caddie et elle rentre chez elle faire une tarte !”, avait-il ironisé. “La télé n’est pas le meilleur exemple de la représentativité, de l’acceptation et de la tolérance (…) Si tu es trop efféminé, c’est un peu gênant. Il faut que tu sois un PD raisonnable, qui ne fasse pas trop de bruit et qui ne crie pas trop fort”, a-t-il révélé.

Si Nicolas Pernikoff a révélé ne pas être d’accord avec ces propos (ce qui lui a valu d’être raillé par ses camarades qui l’ont épinglé pour son “hypocrisie”) , Matthieu Delormeau, a pris la parole pour pousser un coup de gueule. Le chroniqueur a déploré que la télévision montrait des “homosexuels caricaturaux”, prenant plusieurs exemples avant de s’attarder sur le cas de Bilal Hassani. Le chanteur fait partie du casting de la prochaine saison de Danse avec les Stars. Et pour la première fois de l’histoire du programme, deux hommes danseront ensemble. “Je n’ai rien contre lui mais un mec qui a une perruque, et des faux cils, je me reconnais pas dans ce style de gay”. Cyril Hanouna a fait part de son désaccord en indiquant que le représentant de la France à l’Eurovision 2019 a été sélectionné, non pas en raison de son orientation sexuelle mais parce qu’il est une star. Même chose pour Isabelle Morini-Bosc et Géraldine Maillet.

Mais l’ancien animateur de NRJ 12 a poursuivi en disant : “Je dis que la télévision, systématiquement et dans toutes les émissions, il faut montrer des gays extrêmement caricaturaux parce que ça amuse les gens, parce que c’est comme ça qu’on les représente (…) Je suis choqué que dans DALS, celui qui danse avec un garçon cette année soit un gay caricatural”, a-t-il maintenu expliquant n’avoir rien contre l’interprète de Roi mais qu’il ne se reconnaissant pas en lui.

 

À voir également : SCOOP – Matthieu Delormeau : découvrez pourquoi il a arrêté d’être chroniqueur sur C8 !

La Rédaction

Source: Lire L’Article Complet