Une affaire française : les parents du petit Grégory Villemin ont-ils donné leur accord à TF1 ?

Alors que la série événement de TF1, baptisée Une affaire française, sera lancée lundi 20 septembre 2021 en prime time, les parents du petit Grégory sont ulcérés par cette fiction sur la mort de leur enfant souligne Paris Match.

Assassiné en 1984 à l’âge de 4 ans, le petit Grégory Villemin, dont le meurtrier court toujours, avait déjà fait l’objet d’un documentaire sur Netflix en 2019. Cette fois-ci, c’est par l’intermédiaire d’une fiction que TF1 a décidé de retracer l’enquête menée sur la mort du jeune garçon. La première chaîne lancera sa nouvelle série événement, baptisée Une affaire française, lundi 20 septembre 2021 en prime time. Alors que cette fiction réunira un casting 5 étoiles, composé de Gérard Jugnot, Blandine Bellavoir, Guillaume Gouix, Guillaume de Tonquédec, Thierry Godard, Laurence Arné, Michael Youn, ou bien encore Gilbert Melki, les parents du petit Grégory ont été ulcéréde ne pas être consultés en amont, comme le rapporte Paris Match.

"Faire jouer Jean-Marie et Christine par des acteurs sans nous contacter, ce n’est pas admissible. Il n’est pas impossible que nous réagissions", a dénoncé l’avocate du couple Villemin, Me Marie-Christine Chastant-Morand. Bien que la production de la série ait prévenu les parents du petit Grégory au sujet du tournage de cette fiction, le réalisateur d’Une affaire française, Christophe Lamotte, a avoué pour sa part qu’il n’a pas voulu rencontrer le couple, "pour ne pas être dépositaire de leur parole, pour garder de l’indépendance". Dotée d’un budget de production de 8 millions d’euros, la série assume le fait d’être "une fiction qui part du réel".

Une affaire française : des passages et des dialogues totalement inventés

Une affaire française a également vocation à "sonder l’âme humaine, avec respect et justesse". Par ailleurs, les téléspectateurs de TF1 devront aussi s’attendre à des passages et des dialogues totalement inventés, dans le but de restituer "l’ambiance dans la vallée, et la violence des conflits qui opposèrent Villemin, Laroche, Jacob, et Bolle", a ajouté le cinéaste. Pour mémoire, la série sera composée de 6 épisodes de 52 minutes, qui seront diffusés deux par deux chaque lundi soir en prime time sur TF1.

Source: Lire L’Article Complet