Une dénonciation anonyme prive Miss Saint-Martin d'élection de Miss France

Naïma Dessoute, élue Miss Saint-Martin/Saint-Barthélemy en août dernier, a perdu tout espoir d’être sacrée Miss France. La Saint-Martinoise de 18 ans a été disqualifiée, révèle
La 1ere, après que des clichés personnels ont été transmis au Comité Miss France. Il s’agit d’une dénonciation anonyme.

« Compte tenu de la nature des photos le règlement national en l’état actuel ne laisse aucune marge d’appréciation pouvant autoriser Naïma à participer », a expliqué dans un communiqué publié mercredi Catherine Vermot de Boisrolin, la Présidente et déléguée régionale des Iles du nord. Sarolia Ada, membre du Comité local, a écrit sur Facebook que Naïma Dessoute ne sera pas destituée de son titre. « Notre priorité́ est et restera nos valeurs humaines et la protection de nos candidates passées, présentes et futures qui nous font confiance », assure-t-elle.

« Sans aucun caractère vulgaire, érotique ou pornographique »

La 1ere ajoute que Catherine Vermot de Boisrolin, solidaire de la Miss, a précisé que les photos concernées « furent prises dans un contexte familial sans aucune intention ni caractère vulgaire, érotique ou pornographique ». Naïma Dessoute a décroché l’équivalent américain du baccalauréat. Elle envisage de poursuivre ses études dans le domaine paramédical au Canada.

Début octobre, Anastasia Salvi, qui venait d’être élue Miss Franche Comté, avait dû démissionner en raison de photos incompatibles avec son titre. Fin août, Anaëlle Guimbi avait été exclue de l’élection de Miss Guadeloupe car elle avait posé pour une campagne de lutte contre le cancer du sein. L’élection de Miss France 2021 se déroulera au Puy du Fou, en Vendée, le 12 décembre. La cérémonie sera retransmise en direct sur TF1.

Source: Lire L’Article Complet