VIDEO Gilles Verdez pousse un énorme coup de gueule contre Koh Lanta dans TPMP !

L’émission Koh Lanta est-elle devenue trop… téléréalité ? C’est en tout cas ce que penses Gilles Verdez, et il l’a fait savoir dans l’émission Touche pas à mon poste ce lundi 7 septembre 2020.

Gilles Verdez

Cyril Hanouna

On a assisté à un nouveau coup de gueule dans Touche pas à mon poste, comme on a l’habitude d’en voir ce lundi 7 septembre 2020. « On a un coup de gueule de Gilles Verdez… Que se passe-t-il ? », s’enquiert directement Cyril Hanouna. « Je suis en colère contre Koh Lanta, commence-t-il. Avec les quatre équipes, on savait qu’on tomberait dans la caricature… Mais à ce point-là ! Jamais je n’aurais imaginé », débute Gilles Verdez. Mais il ne s’arrête pas là. « Ça devient une téléréalité, c’est les Marseillais contre les Ch’tis, même les candidats ont des profils de candidats de téléréalité ! L’aventure y’en a plus, y’a que des clashs et des mauvaises punchlines. Moi je vous dis le Cyril, Koh Lanta est en danger, vraiment », assène-t-il. Mais ils ne sont pas beaucoup à penser comme lui autour de la table. « En danger à 5 million et demi de téléspectateurs… On a tous envie d’être en danger, franchement, nous, on aimerait bien ! » n’a pas pu s’empêcher de plaisanter Cyril Hanouna. « C’est la famille en or mais version catastrophe », admet tout de même celui qu’on surnomme Baba.

Koh Lanta… Ou les Ch’tis et les Marseillais ?

« Y’en a plein qui ont dit qu’on était chez les Ch’tis à Miami ou chez les Marseillais », continue Cyril Hanouna. « On retrouve un peu trop l’esprit des Anges de la téléréalité… ça a changé ! », admettent les chroniqueurs de TPMP. Mais Kelly Vedovelli a un autre avis : « À partir du moment où tu vois que ça marche très bien, ça plaît aux gens de voir ça » souligne la jeune femme. Un argument qui ne convainc pas la table de chroniqueurs : « Ça a changé par rapport à avant ! » assurent-ils. « Mais eux au moins ils mouillent vraiment le maillot, pardonnez-moi mais ils font vraiment des trucs ! Chez les autres, leur drame absolu, c’est quand elles se cassent un ongle ! » s’exclame Isabelle Morini-Bosc, mettant tout le monde d’accord !

Source: Lire L’Article Complet