VIDEO Mieux chez soi : Stéphane Plaza, taquin, tacle gratuitement des candidats

Il ne peut pas s’en empêcher : dès que l’occasion se présente, Stéphane Plaza se montre très caustique avec les candidats de Mieux chez soi. Ce mercredi 7 juillet, un couple venu faire modifier son salon s’en est rendu compte malgré lui.

Stéphane Plaza

Les architectes et décorateurs d’intérieur de Mieux chez soi font des merveilles. Après avoir vu leur beau travail dans les premières saisons, les candidats sont désormais nombreux à soumettre des projets à l’équipe de l’émission de Stéphane Plaza. Dans le numéro de ce mercredi 7 juillet Florent et Julie ont demandé à deux spécialistes de créer un espace bureau dans leur salle de vie sans perdre de la place, et de faire en sorte de l’agencer plus harmonieusement au passage. Les amoureux du Plessis-Robinson venaient d’avoir un deuxième enfant et avaient donc dû faire une croix sur leur bureau habituel, transformé en chambre de bébé. « Le bureau n’est pas à côté de tout ce qui est paperasse, on fait des détours pour aller d’un endroit à l’autre… La circulation n’est pas évidente, on a beau essayé de faire un peu de déco, ça relève vraiment d’une compétence au-dessus », s’est désolée Julie. Heureusement, les architectes d’intérieur avaient une solution. Et l’une d’elles était si simple que Stéphane Plaza s’est montré une fois encore très taquin.

Stéphane Plaza vanne une candidate de Mieux chez soi

Julie, une architecte parisienne, leur a proposé de bien démarquer deux espaces : la zone de la salle à manger, à installer près de la cuisine, et celle du salon, à mettre en place près des fenêtres. Une manière de rendre l’espace plus lisible. « Tu as changé de place la salle à manger pour qu’elle soit plus près de la cuisine. C’est plus facile, quand même ! », a relevé Stéphane Plaza. La candidate du jour a abondé dans son sens : « Au final, c’est plus logique. »

Pour Julie (la candidate, pas l’architecte d’intérieur), cette idée toute simple a été une révélation : « On est déjà à quatre configurations dans notre salon, et on n’a même pas pensé à celle-là ! », a-t-elle avoué. Stéphane Plaza l’a alors durement taclée : « Tu vois, comme quoi vous êtes un peu coucouille… » Une vanne qui lui a valu une petite remontrance de Julie (l’architecte, pas la candidate) : réussir à faire simple quand tout est trop compliqué, c’est un métier !

Source: Lire L’Article Complet