VIDEO. Pendant un an, Salhia Brakhlia a filmé la relation entre journalistes et politiques

Le but du film, en fait, c’est de montrer aux Français, de montrer à ceux qui nous regardent, ceux qui nous écoutent tous les matins, qu’en fait, être journaliste, ça ne s’improvise pas.” Salhia Brakhlia est journaliste pour France Info, et coprésente notamment la matinale du groupe. Pendant cette année électorale en France, elle a décidé de filmer les coulisses de chaque émission, avant la prise de parole des politiques. De leurs notes aux débriefs, elle raconte tout. 

“Ils viennent faire l’interview, je leur dis au revoir et c’est terminé”

“Moi, j’ai vu des politiques trembler, agiter leurs pieds sous le plateau, où on ne voyait pas, gribouiller sur leurs notes une fois qu’ils avaient dit un mot qui était important pour eux”, explique la journaliste. “Pour la plupart, ils ont tous leur petite fiche et, voilà, pendant une demi-heure, ils doivent essayer de tout caser. Notre rôle à nous, c’est d’essayer de casser tout ça, de casser ces éléments de langage, de casser cette langue de bois, pour avoir un discours vrai.

J’ai déjà entendu des gens me dire : ‘Alors, tes questions, tu les reçois tous les matins de la part de l’Élysée, hein, on t’envoie un petit mail et puis tu répètes.’ Ou alors on me dit : ‘Tu dois être copain, tu déjeunes, tu dînes avec les politiques.’ Ben non, en fait. Ça ne se passe pas comme ça dans la vraie vie. Moi, je ne suis pas copine avec les politiques, je ne les vois jamais en dehors de mon plateau… Je les accueille, ils viennent faire l’interview, je leur dis au revoir et c’est terminé, je ne les revois plus après”, conclut-elle.

Source: Lire L’Article Complet